Capsule or not Capsule?

Vous avez peut-être entendu parler de la mode des « capsule wardrobe ».

Le principe peut être rapidement résumé ainsi : il s’agit de se constituer une garde-robe avec un nombre limité (très limité) de vêtements, chaussures et accessoires, et de ne porter QUE cela pendant une saison. Les vêtements choisis doivent couvrir tous nos besoins et généralement ils doivent pouvoir s’assortir et se combiner entre eux. Le but de cela, se simplifier la vie : plus de shopping pendant cette période, plus de prise de tête le matin pour choisir comment s’habiller puisque tout va avec tout.

Selon les blogs qui ont lancé cette mode, le nombre d’objets varie entre 30, 33, 37… enfin bref un nombre assez réduit. Je précise qu’on ne compte pas dans ce nombre les sous-vêtements, les pyjamas et vêtements de sports mais bien tout ce qui est porté quotidiennement : manteaux, pulls, t-shirts, pantalons, jupes, robes, chaussures, sac à main (et même bijoux chez certaines).

Les objets qui ne rentrent pas dans la « capsule wardrobe » sont remisés dans une boite pour la saison prochaine. Bien sûr, on ne fait cela que après avoir fait déjà un très grand tri dans sa garde-robe, histoire de ne pas passer de 400 vêtements a 30, et d’avoir 12 cartons remplis en réserve dans un coin de la maison (mais alors un groooos coin).

Je me suis beaucoup intéressée à ce concept alors que j’étais en train de trier et de désencombrer ma garde-robe, avec presque l’envie de me lancer dedans. Voici  quelques blogs que j’ai consultés sur le sujet :

Et puis finalement une fois mon très grand tri fini, ainsi que quelques achats (avec 10kg en moins sur un an, plus grand chose de m’allait vraiment bien), j’ai compté mes vêtements, ceux qui seraient susceptibles de faire partie de mes capsule wardrobe. Résultat : 108. Mon dressing respire, tous les vêtements sont accessibles très facilement, et rangé bien proprement. Je possède aujourd’hui 108 vêtements, paires de chaussures, sacs etc. qui couvrent toute l’année et toutes les occasions et finalement c’est parfait ainsi.

Et finalement, une fois ce désencombrement fini, devant ce décompte de mes possessions vestimentaires, décompte fait par curiosité et non pas pour atteindre un objectif précis, la capsule wardrobe m’a parue complètement inutile (pour moi, hein, ce n’est que mon avis personnel, certaines se retrouvent totalement dans ce concept).

Tous les vêtements que je possède me vont, me plaisent, et je les porte tous (selon la saison of course). Alors pourquoi s’imposer un nombre, pourquoi mettre de côté certains vêtements, alors que selon l’humeur et/ou le temps qui peut être très changeant d’un jour à l’autre, on peut avoir envie ou besoin de porter des choses différentes. Car finalement le but du minimalisme c’est de se simplifier la vie, et de n’avoir que ce dont on a besoin, qui nous plaise et qu’on utilise, et rien de plus. M’imposer un nombre serait m’imposer une contrainte, alors même que je me tourne vers ce mode de vie pour les alléger.

Alors oui ma garde-robe minimaliste n’est peut-être pas si minimaliste avec ses 108 pièces, et elle évoluera sans doute un peu vers un nombre plus petit puisque je ne compte pas remplacer toutes les pièces une fois usées, mais elle me correspond, et ce nombre de 108 n’a finalement aucune importance tant que celle-ci me rend la vie plus simple et plus agréable, puisque je peux choisir mes vêtements en 5 minutes, que tout me va, et que tout va avec tout, et que je me sens bien dans tous ces vêtements.

#Edit: Comme prévu le nombre de mes vêtements a encore enormément diminué et je suis maintenant a environ 80 pièces début 2016, et cela devrait encore diminuer dans les mois qui viennent.

#Edit 2 : Finalement a l’hiver 2016 je me suis lancée dans la capsule wardrobe avec beaucoup de plaisir… comme quoi, il ne faut jamais dire jamais. Retrouvez mes différentes capsule wardrobe dans la catégorie mode

Emm.

Si vous aussi vous vous êtes posées la question de faire une capsule wardrobe ou que vous avez passé le cap et vous êtes lancées, que cela vous convient, ou pas d’ailleurs, n’hésitez pas à me faire part de votre expérience !! J’adorerais savoir comment vous avez trouvé votre propre « équilibre ».