Le mois d’Aout s’achève déjà. Comme l’an dernier j’ai choisi de ne faire qu’un seul bilan pour l’été.

Niveau désencombrement, c’était assez tranquille je l’avoue. Il ne s’agit plus que d’entretenir notre intérieur. Nos tris successifs, et un changement dans la chambre de Léon nous ont tout de même permis de vider deux meubles de rangements. Ils sont devenus inutiles et ont donc été mis en vente. L’un est déjà parti. J’espère que le deuxième partira rapidement aussi! J’ai également déposé des vêtements chez Déjà Vu, super dépôt vente bruxellois. Il s’agissait de pièces que j’avais mis de côté depuis un moment pour les vendre sans avoir eu le courage de m’y mettre.

Désencombrement

1 chemise, 2 gants de toilettes, 3 tops, une paire de ballerines usées 1 soutien-gorge, 1 culotte, 1 écharpe, deux paires de basket, un magazine, une énorme piles de papiers (factures, etc…) qui ont été détruit avant d’être mis au recyclage, les cours de Léon de l’année qui vient de se terminer, des fournitures scolaires usées ne pouvant être réutilisées l’an prochain (une dizaine de feutres, quelques crayons de couleur minuscules, et trois pochettes plastiques), un short, un stylo, 4 jouets en plastique, 2 badges, le lot mis au dépôt vente (une paire de chaussures, un gilet, deux robes, un blazer, un trench, 3 tops, un sac a main), un grand meuble étagère, 1 paire de crocs, 3 puzzles, 2 pantalons de jogging, un filet à provision, un DVD, une lingette pour écran, un bracelet, un parfum, un dentifrice, un shampoing et un déo solides (offerts pour un concours), une éponge.

 

Nouveaux objets:

Après un mois de juin très raisonnable, le bilan de l’été parait plus mitigé au niveau des nouveaux objets… En effet nous avons fait pas mal d’achats pendant ces deux mois. Pour autant je suis très contente car ce qui a été acheté correspondait quasi à chaque fois à un vrai besoin. Les vêtements achetés l’ont vraiment été uniquement pour remplacer des pièces de nos garde-robes qui étaient usées. J’ai réussi en plus à trouver la majeure partie de ces pièces en seconde main. Et j’en ai profité pour réduire le nombre dans ma penderie: 7 tops vraiment vieillis (ceux habillés n’étaient plus vraiment portables au bureau et pas adaptés à la vie quotidienne) ont été remplacés par seulement quatre dont trois d’occasion. Peu à peu ma garde-robe se réduit encore davantage pour s’ajuster à mes besoins réels ce qui est très satisfaisant. Voici donc la liste en détail

  • Un trench: Il n’est pas produit par une marque reconnue pour son engagement. Mais a été fabriqué en Europe à partir de tissu italien, c’est déjà cela. Il vient remplacer mon ancien, porté 10 ans. Celui-ci était encore en très bon état vu son âge, mais je n’en peux tout simplement plus de le porter. Et ce d’autant plus que j’ai enfin compris que cette couleur beige clair ne m’allait vraiment pas au teint. J’ai opté pour un colori caramel qui va beaucoup mieux.
  • Une veste en Jean deuxième main. J’en voulais une depuis tellement longtemps. J’ai longuement cherché dans les friperies sans trouver mon bonheur. Et enfin, j’en ai trouvé une parfaite ^^
  • 3 tops habillés: l’un de la créatrice belge Nathalie Vleeschouwer et les 2 autres dénichés en deuxième main qui remplaceront mes tops usés, ainsi qu’un T-shirt blanc basique trouvé aussi en deuxième main.
  • Un jean noir (deuxième main) qui va remplacer un de mes deux jeans French Appeal en fin de vie.
  • une paire de chaussures Nae Vegan qui vient remplacer les chaussures inconfortables vendues mises en vente chez Déjà Vu.
  • Pour Léon: un jean, un pull et une paire de Veja achetés en deuxième main. J’ai aussi récupéré un lot de 6 pantalons (donc 4 à transformer en short) donnés par l’adorable Aurélie (d’Aromatips, un excellent blog rempli de conseils en aromathérapie), et acheté 6 paires de chaussettes. Le voilà donc rhabillé pour la prochaine année scolaire. Et pour Émile: un pantalon de jogging.
  • Pour mon chéri: deux caleçons de la marque Saint Basics (remplacement des vieux) en Tencel, textile à partir d’eucalyptus acheté chez WeCo
  • Les fournitures scolaires des enfants. On a beaucoup récupéré de l’an dernier. J’ai pris le reste chez Sebio pour des fournitures écologiques, ou en papeterie indépendante afin de limiter les emballages
  • un petit bloc de tiroir pour modifier le bureau existant de Léon et se séparer de l’énorme partie de rangement. Il a ainsi un bureau plus compact, qui libère encore davantage d’espace dans sa chambre.
  • Un diffuseur d’huiles essentielles. J’ai longtemps cherché d’occasion sans trouver un modèle qui nous convenait. J’ai finalement opté pour celui-ci qui permet une diffusion discontinue avec un timer. Cela me permettra de l’utiliser dans la chambre des enfants sans risquer de le laisser trop longtemps en marche.
  • 2 bols: l’un vient des Petits Riens (pour 22cts!), l’autre est fabriqué au Japon et sera utilisé au bureau pour mes collations.
  • 1 thriller trouvé dans la rue (qui ira ensuite dans une boite à livre) et 4 livres achetés en deuxième main pour Émile (dont 2 que je garde pour Saint Nicolas)
  • Quelques souvenirs de vacances: 2 t-shirts pour Léon, une tasse ainsi que trois peluches et 1 petit canon en bois (dont je suis archi fan, je l’avoue!). Mon Léon, malgré ses 8 ans et demi, aime toujours autant les peluches et joue réellement avec toutes celles qu’il possède, des plus petites aux plus grandes. S’il fait un tri de temps en temps, il en a quand même énormément. C’est son choix que je respecte (en me disant qu’en grandissant, tôt ou tard il choisira de se séparer d’une partie d’entre elles). Pendant ces vacances il a fait le choix de s’en acheter encore 2 supplémentaires avec son argent (la troisième étant pour Émile qui lui en a très peu). Léon a aussi ramené une amulette en fer de viking qu’il a forgé lui-même lors de notre visite au musée d’histoire de Stockholm.

chaussures Nae

 

J’ai aussi commandé pas mal de consommables cosmétiques puisque nous n’avions plus rien en réserve. Je ne vous en parle pas d’habitude dans les bilans mensuels, mais comme cette fois c’est conséquent, je me suis dit que cela pourrait vous donner une idée de ce que nous utilisons à la maison, et des marques que nous choisissons d’acheter. Pour cela je me suis rendue aux savons de Lyna et chez Senz, deux boutiques bruxelloises et j’ai aussi passé trois commandes en ligne. Si j’évite d’accumuler pour ce qui est alimentation, je n’aime pas me retrouver prise au dépourvu en ce qui concerne les produits cosmétiques et de soin. Sinon mon chéri à tendance à foncer dans la première grande surface et prendre des produits conventionnels. Du coup j’ai fait une bonne réserve pour plusieurs mois en savons, shampoings etc.

  • Chez les savons de Lyna: une bouteille de savon noir liquide (pour les produits d’entretien maison), 2 savons, l’un à la menthe bien rafraîchissant, et l’autre a la lavande qui sera pour mon visage. J’ai aussi pris un shampoing solide pour tout type de cheveux donc adapté a toute la famille.
  • Chez Senz: Je souhaite petit à petit essayer de faire appel à l’aromathérapie pour les petits bobos de la vie quotidienne, pour les enfants comme pour nous. J’ai donc commencé à acheter une Huile végétale (Arnica), hydrolats (une recharge de Lavande que j’utilise au quotidien, et Bleuet), et Huiles essentielles polyvalentes (Helichryse italienne, lavande officinale). J’ai aussi reçu en cadeau de la part de l’équipe de Senz un shampoing aux noix de lavage qui est super doux et est vendu en vrac dans la boutique (15% de réduc sur votre commande en ligne avec le code EMM15 ou en magasin en disant que vous venez de ma part )
  • Chez Pur Natural: un savon de la marque Make it Beauty a l’huile de thé que je compte utiliser pour le visage. Suite à l’avis plus que positive de Slow Joy, j’ai acheté l’huile Indemne et la ventouse pour faire des massages des zones avec cellulite (10% de réduc sur votre commande avec le code EMM10). Je ne peux pas vous parler de son effet pour le moment, mais tout ce que je peux vous dire c’est que cela travaille!
  • Chez Sébio (en même temps que les fournitures scolaires, et le diffuseur d’HE): également quelques huiles essentielles de base correspondant aux besoins de notre famille: Bois de hô, Camomille romaine, Lavande vraie et Basilic. Nous avons aussi pris le shampoing Indemne anti démangeaisons « poil à dégratter » qui apparemment fait des miracles.
  • Enfin chez Kazidomi en plus de plein de bonnes choses à manger: un déo Schmidts, un dentifrice Urtekram, des lingettes lavables (pour m’essayer au papier toilette lavable pour les pipis, je ne suis pas prête pour l’étape suivante…), 2 savons, et un shampoing solide de la marque Savon stories (20€ de réduc sur votre abonnement avec le code EMM20).
  • 2 brosses à dent en bambous pour les enfants

 

Vous l’aurez compris, nous voici tranquille pour quelques mois avec ce stock! Mais la aussi, je sais que tout cela sera utilisé, et je suis contente d’avoir pu refaire mon stock en prenant le temps de choisir de bons produits.

C’est d’ailleurs pour cela que nous avons fait tant d’achats de deuxième main pendant l’été. Tout simplement parce que j’avais plus de temps pour fouiner dans les friperies. J’ai pu faire tranquillement un petit tour dans les boutiques éthiques que j’aime. Le reste de l’année, je ne prends tout simplement pas le temps d’y aller, et me rabats donc davantage sur des commandes en ligne. J’espère que cette année, j’arriverai à vraiment consommer majoritairement en deuxième main, en tâchant de mieux planifier mes achats.

Et vous, arrivez-vous à prévoir vos achats suffisamment à l’avance
pour chercher des alternatives écologiques?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.