Désencombrement et nouveaux objets – Novembre 2016

Le mois de décembre est déjà là, il est donc temps de procéder au petit bilan mensuel. Encore un mois placé sous le signe du désencombrement. Nous avons débarrassé pas mal de choses dont beaucoup d’objets de bébé d’Emile puisque Monsieur devient un grand garçon et qu’il a enfin sa chambre de grand, au revoir donc tous les draps de petit lit, jeux de bébé et compagnie.Léon a également fait un tri dans ses jeux et livres afin de libérer de la place.

Et au moment d’investir dans sa chambre de grand nous avons fait le choix de ne pas acheter d’armoire, mais d’utiliser juste les tiroirs sous le lit, pour ranger son linge. Une économie de place qui lui libère plus d’espace pour jouer. Du coup bien sur, son frère (dont la chambre contient finalement pas mal de meubles) veut aussi que l’on se débarasse de ses placards pour gagner de l’espace de jeu, et mon mari est d’accord avec cela. Deux armoires/ placards vont donc aussi bientôt changer de maison. Je suis vraiment contente que même les enfants et mon mari apprécient de vivre dans un espace dégagé et ont compris l’intérêt de ne pas accumuler trop de choses. Le minimalisme cela devient contagieux à force 🙂

Voici donc la liste de ce dont je me suis « débarrassée » (bien sur en évitant de jeter quoi que ce soit sauf ce qui est cassé): 4 paires de chaussettes trouées, une passoire en plastique cassée, 4 pantalons, 6 petits slips, 14 t-shirts, 2 gigoteuses, 1 paquet de lingettes, 1 veste polaire, 3 bodys, 1 short, 2 pots de chambre, 1 manteau, 1 gigoteuse, 2 pyjamas, 2 paires de chaussettes, 8 caleçons, 2 casquettes, 2 ceintures, 1 cravate (taille 1 an, j’ai envie de dire WTF?! mais pourquoi j’avais acheté ca quand Léon était petit???), 5 pulls, 5 bouteilles d’alcool, 3 conserves, un paquet d’algues kombu, de l’eau de rose, des graines de pavot, un germoir et un sachet de graines à germer, 2 jeux en bois, un coffre à jouet, un lit a barreaux, 1 matelas, une couette, 3 housses de couette, 5 draps housse, 2 alèses, 3 taies d’oreiller, 5 boites plastiques, 4 paniers, 1 boite en carton, une armoire, 5 voitures d’Émile, 12 livres, 2 puzzles en bois, 7 boites de puzzles, 1 jeu de société, 3 jeux éducatifs, un tunnel en tissu, 12 cintres pour bébé, une chambre d’inhalation, deux draps plat, un jean noir troué et non réparable, un tente chapiteau pour enfant, une couverture bébé, une poubelle de salle de bain (yeah une de moins, plus que deux petites poubelles dans la maison!), une bouilloire électrique, 3 DVD, sac de 17 vetements enfants (j’ai refait le tri des vêtements trop petits de Léon mis en attente pour Émile, et gardé que ce dont nous aurons besoin).

15095088_722299714610641_2901003663118660159_n(Plus besoin des boites de rangement à force de désencombrer)

Et voici les objets qui ont fait leur entrée dans la maison.

  • chaussures à talon Beyond skin (qui remplacent mes dernières chaussures en cuir, je suis maintenant officiellement équipée 🙂 enfin presque puisque j’attends encore une paire de bottes « biker » qui sont précommandées depuis un moment…)
  • Un protège-slip lavable offert par Dans ma culotte (le test est plus que concluant, ils sont très confortables à porter!!) Ils sont fabriqués en France sous le label Oeko-tex 100.
  • 2 vêtements de la marque ATODE achetés lors du crowdfunding puisque j’avais choisi de soutenir sa créatrice Caroline: la très jolie robe Alexandra, et le top noir Cara, tous les deux fabriqués en France à Marseille à partir de tissus européens.
  • 1 boite de Légo, un lot de pâtisseries en bois, le livre des zenfants zéro déchets, et un livre de Peppa Pig (cadeaux de St Nicolas pour Léon et Émile)
  • le livre Japanese for Busy People, pour mes cours de Japonais
  • des cartes Pokemon d’occasion
  • un jean noir de la marque French Appeal pour remplacer mon Jean Filippa K complètement défoncé.. (il n’aura tenu que 1 an et demi, c’est un peu décevant, meme si j’en ai fait un usage intensif, j’espere que celui-ci durera bien plus longtemps)
  • La crème visage Malila pour peaux sensibles IMWE (son parfum léger de jasmin est une pure merveille)
  • un lit et tête de lit  + matelas (chez le suédois… Mon chéri n’a pas voulu de l’occasion pour cette fois), couette (en coton bio et polyester issu de bouteilles recyclées) et 2 jeux de housses de couette et draps housse pour Émile
  • les fournitures scolaires pour Émile également qui commence l’école début décembre (séance shopping/torture plus connue sous le nom de « fête du plastique et du jetable » qui m’a obligée à mettre les pieds dans un supermarché… à chaque fois c’est un choc: je ne vois que du plastique et des emballages partout, lol)
  • 2 paires de collants de chez Bleu Foret (made in France)
  • 4 vêtements (enfin techniquement 3 puisque l’un d’entre eux trop grand va être echangé et n’est donc pas physiquement dans la maison, lol) de la marque LEI 1984, une très jolie découverte dont on reparlera bientôt puisque, puisque c’est le début d’une collaboration avec Laetitia, sa créatrice. J’ai opté pour la robe Louisette, le top Louisa, le pull Désirée et le débardeur Line

atode-alexandratml-7-louisa-lei-1984

(Vous sentez que j’ai un faible pour cette couleur? je viens de le réaliser en mettant cote a cote ces deux photos de ma robe ATODE et top LEÏ 1984)

capture dansmaculotte

Comme vous vous en doutez, avec ces acquisitions récentes de vêtements, ma garde robe est maintenant quasi complète, puisque je ne cherche maintenant (enfin depuis un moment maintenant) plus qu’un petit gilet noir simplissime que j’espère trouver en deuxième main. Je pense aussi m’offrir un pull marin de la tricoterie du val de Saire ou de chez St James lors de mon prochain passage dans ma Normandie natale puisque ces deux marques fabriquent dans mon département d’origine la Manche, mais je préfère les essayer pour m’assurer de la taille des modèles car la tricoterie du Val de Saire fabrique la plupart de ses modèles sur commande.

J’ai d’ailleurs prévu de préparer une série d’articles pour vous montrer ce qu’il y a dans ma garde robe , si cela vous intéresse, et figurez-vous que je songe aussi à faire un essai de capsule wardrobe, histoire de voir ce que cela donnerait (même si j’avais exprimé ma non envie de le faire ici) car en fait je pense qu’avec ma 50aine de vêtements toutes saisons confondues, je dois en fait n’en utiliser qu’une 30aine par saison, ce qui correspond en gros à cette idée de capsule wardrobe, même si je ne les ai pas séparées du reste de ma garde-robe. Bref, affaire à suivre…

Bonne journée a vous.

Emm