Le mois de septembre est fini et c’est donc l’heure du bilan pour la consommation de notre petite famille. Comme chaque mois maintenant, notre désencombrement se poursuit tranquillement. Rien de spectaculaire, mais nous entretenons la quantité d’objets que nous possédons au fur et à mesure que nos besoins évoluent.

Et ce mois-ci c’est tout à fait cela. Quelques achats absolument nécessaires pour les enfants, moi ou mon chéri. J’ai aussi craqué sur quelques vêtements achetés en seconde main. Certes je n’en avais pas un besoin impérieux mais j’étais vraiment très heureuse de ces trouvailles qui vont s’intégrer parfaitement avec mes vêtements pour cet automne et cet hiver. J’ai beaucoup moins de scrupules à acheter des vêtements lorsque c’est de la deuxième main, puisque l’impact écologique est alors nul. Et pour ces pièces je sais que je vais vraiment les porter.

J’ai aussi acquis plusieurs livres ce mois-ci. Là aussi ce n’était pas absolument nécessaire mais j’avais vraiment envie de les lire, et je sais pertinemment que je ne les conserverai pas tous. Je préfère largement les faire circuler si je sais qu’ils peuvent apporter à d’autres. Une fois de plus le minimalisme ne consiste pas à se priver de tout plaisir et à vivre dans le dénuement. C’est bien plutôt ajouter à notre vie uniquement ce qui ajoute de la valeur (ou un vrai petit bonheur), pour n’avoir que l’utile et l’agréable et ne pas être encombré du superflu.

Les objets en moins

Ce mois-ci nous avons enfin réussi à nous débarrasser du deuxième gros meuble d’étagère, ce qui a vraiment libéré de l’espace dans la maison. Comme vous le verrez dans l’habituelle liste, nous avons aussi désencombré tout un tas de petits choses. En fin de mois j’ai entrepris un énième grand tri, et les enfants ont aussi trié leurs jouets. Du coup comme tout est mis en vente, nous devrions le mois prochain pouvoir nous débarrasser de pas mal de choses.

Un meuble étagère, un gilet, deux jeans, un top, sept paires de chaussettes, un manteau, trois paires de chaussures, un sweatshirt, un t-shirt, une figurine, deux ceintures, un livre de coloriage, un pantalon, un bracelet, un foulard, un maillot de bain, deux caleçons, un short, une casquette, un sac de sport contenant un short, un t-shirt blanc, une paire de sandales de gym (le tout perdu par mon cher Léon), une boite à goûter en plastique, un sous-tapis en silicone, cinq livres, un puzzle, un totebag, un ballon gonflable, cinq stylos, une paire de ciseaux, une friteuse, un bol.

désencombrement et nouveaux objets septembre 2018

Les nouveaux objets
  • Six livres pour moi. 4 achetés à la librairie et deux lors des conférences des journées Émergences: ‘Se changer, changer le monde’ ouvrage collectif, ‘L’entraide, l’autre loi de la jungle’ de Pablo Servigne et Gauthier Chapelle, ‘Ranger, une pratique Zen’ de Shunmyo Masuno, ‘La péninsule au 24 saisons’ de Mayumi Inaba, ‘Une beauté zen, paroles de moines’ ouvrage collectif et enfin, ‘la cuisine de Jean-philippe’ de Jean-Philippe Cyr
  • Un livre trouvé à la bibliothèque partagée du travail
  • Un dessous de plat en liège donné par une amie
  • Un stylo plume pour Léon avec encoches pour faciliter une bonne tenue du stylo. Cela devrait l’aider à corriger la position de ses doigts.
  • Un petit sac, un short bleu, et des sandales de gym pour Léon qui a égaré ceux de l’an dernier… Et également une paire de sandales de gym pour Émile
  • Une jupe et un pantalon deuxième main (Merci Patricia  :-* Allez voir son joli compte insta plein de simplicité si vous ne connaissez pas @uneviemonochrome)
  • Deux gilets et une veste tailleur trouvés au Brussels Dressing Room, événement vide dressing qui a régulièrement lieu sur Bruxelles. Bon je n’avais pas archi besoin de ces vêtements mais ils ont de jolies couleurs automnales et je les porte déjà régulièrement.
  • Une paire de ballerines en cuir. Ouep vous avez bien lu… Il me fallait vraiment des chaussures plates et habillées pour porter facilement au bureau et courir d’une réunion à l’autre. A regret j’ai opté pour du cuir. En effet avec l’expérience, je réalise que les chaussures véganes ne me conviennent pas lorsque je dois les mettre pieds nus. Entre l’usure prématurée du revêtement intérieur probablement à cause de la transpiration, les odeurs, et même de l’eczéma sur les zones de frottement… Du coup j’ai choisi de la bonne qualité et je compte en prendre trèèèèès grand soin pour les faire durer au maximum. Je les ai d’ailleurs emmenées immédiatement chez mon cordonnier pour qu’il pose des patins de protection. La prochaine fois, en m’y prenant suffisamment tôt, j’espère trouver des chaussures d’occasion qui me conviennent si je dois me tourner vers le cuir.
  • Une paire de veja pour Léon. Au moment de racheter de nouvelles chaussures, j’ai choisi d’opter pour des Veja esplar en cuir aussi. Car Léon transpire énormément des pieds si ses chaussures ne sont pas en cuir. Il doit tenir cela de sa mère ^^ . En plus les modèles en cuir synthétique ne sont vraiment pas très résistants avec des enfants qui jouent beaucoup au foot, etc. Et il a complètement craqué sur ce modèle avec les animaux. On s’est rendu compte juste après que c’est une collab avec Oliver Jeffers. C’est drôle car c’est probablement notre écrivain et illustrateur préféré d’album jeunesse.
  • Deux chemises pour mon chéri qui doit partir en voyage d’affaire prochainement. Nous avons opté pour le modèle Hans de Mr Manchette. Cette petite boutique flamande propose des chemises en coton bio,  et fair-trade. Le tissu est tissé et teint avec des encres écologiques au Népal dans de bonnes conditions. Puis les chemises sont confectionnées au Portugal. La marque propose en plus différents modèles avec des coupes pour toutes les morphologies.
  • Un manteau et une paire de chaussures pour Émile. Pas d’occasion ni éthique (Geox et C&A), mais nous étions pris par le temps… J’aurais sans doute pu mieux prévoir les choses et anticiper un petit peu. Comme quoi c’est toujours une histoire d’anticipation…

 

Vous aussi vous avez du rhabiller la famille pour la rentrée?

4 Replies to “Désencombrement et nouveaux objets – Septembre 2018

  1. Je ne sais pas pourquoi, j’adore lire ce genre d’article, je trouve ça fascinant.
    De mon côté, j’ai participé à mon premier vide grenier dimanche et j’ai presque tout vendu Je suis super fière et j’ai déjà envie de recommencer. Tu as déjà essayé ?

    1. Haha merci. je suis ravie que cela te plaise 🙂
      Bravo pour ton vide-grenier. J’en ai fait par le passé mais maintenant je préfère que les objets partent tout de suite, plutot que de les collecter et attendre la date du vide-grenier.

  2. Hello
    J’aurais aimé avoir ton avis sur la marque atode. J’hésite à m’offrir un vêtement de cette marque. Les coupes sont superbes . Mais j’ai peur qu’ils soient fragiles .

    Merci d’avance
    Belle journée

    1. Je te recommande vraiment cette marque. J’ai 6 pièces de la marque et aucune n’a bougée depuis que je les possède (la plus ancienne a 3 ans). je lave en machine même celles en laine, avec le programme laine/main et je fais bien secher a plat ou sur cintre. Tu me diras ce que tu en penses si tu en achètes une. Et si tu as la moindre question contacte la créatrice (Caroline) via FAcebook par exemple, elle répondra à toutes tes questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.