Going green – réduction des déchets: première étape

Coucou,
 
Voici aujourd’hui le premier article de cette nouvelle rubrique « going green ».
Je ne sais pas vraiment pourquoi mais j’ai eu comme une « illumination », une prise de conscience face à notre façon de vivre où l’on consomme énormément, et où l’on jette aussi énormément, et aux conséquences pour notre planète….
 
Je me suis donc décidée à changer quelques habitudes de la maison pour réduire notre impact sur l’environnement, et je me suis attaquée tout d’abord à la réduction des déchets. Je ne voulais pas révolutionner notre façon de vivre car je sais que je rencontrerais des réticences de mes proches si c’était le cas, alors j’ai commencé par de petites choses que nous pouvons mettre en pratique très facilement.
 
Le pricipe est juste de remplacer ce qui est jetable, à usage unique par quelques chose de durable et de réutilisable. J’ai donc opté pour:
 
Le système de bouteille réutilisable eau good de black+blum.
Une jolie bouteille dans laquelle on met un baton de charbon actif qui va filtrer l’eau de façon naturelle en libérant des minéraux et réduisant les produits chimiques. on peut alors remplir sa bouteille avec l’eau du robinet qui « perdra » en quelques heures son gout parfois un peu trop prononcé…
  • Le coté + : l’économie! seulement 15€ pour la bouteille avec un baton de charbon (qui dure jusque 6mois). Si on compte le prix des bouteilles jetables c’est très vite rentable! 
  • Le côté – :Il faut penser à avoir un verre car si l’on boit directement à la bouteille, il faudra la nettoyer très souvent et donc enlever le baton de charbon actif qui est « coincé » dans la bouteille, mais c’est juste une habitude a prendre. L’autre point faible est que la bouteille est en plastique… et donc un matériau pas vraiment écolo… une bouteille en verre aurait été encore mieux.
     
 
 
Les lingettes démaquillantes lavables.
Là c’est Koko Rhapsody qui m’a donnée envie de tester. J’ai acheté une kit eco-belle de la marque « les tendances d’Emma » (avec un nom comme ça c’etait prédestiné). Une seule lingette par jour suffit là où il me fallait au moins 2 cotons..
  • Le côté + : la aussi il y à un investissement de départ 26€ le kit avec 20 lingettes, le joli bac pour les ranger dans la salle de bain et le filet pour mettre les lingettes une fois utilisées. Donc ici aussi l’économie se fera assez rapidement, en plus de réduire les déchets. et je trouve le côté naturel de l’objet (en bois clair et écru) très joli   
  • Le côté – :  J’ai pris un kit avec lingettes en bambou qui je trouve ne sont pas super douces (mais c’est sans doute une question d’habitude). Comme je suis tombée dessus dans une boutique j’ai acheté une recharge de 10 lingettes bifaces (15€) et elles sont beaucoup plus douces. Du coup je conseillerais de prendre directement un kit avec des lingettes biface.

 

 
Les lingettes pour bébé de la même marque pour nettoyer les petites fesses d’Emile.
Là aussi un kit eco-chou et une recharge de lingettes. Pour être honnête pour le moment j’utilise d’abord une lingettes jetable pour enlever le plus gros du caca, puis j’utilise la lingette lavable pour le reste, et tous les pipis.
  • Le côté + : toujours l’économie, et la satisfaction d’exposer la peau de mon bébé à moins de produits chimiques puisque j’utilise que de l’eau sur ces lingettes. 
  • Le côté – : j’ai encore tendance à avoir le reflexe de mettre la lingette dans la couche pour jeter tout ensemble…. alors il me faut encore un peu de vigilance mais je suis sure que c’est une affaire de temps.
Je vais continuer à réfléchir aux autres éléments non durables que j’utilise chez moi et à comment les remplacer, et je vous proposerai très vite de nouvelles idées 🙂
J’attends vos petits commentaires pour me dire ce que vous pensez de cette nouvelle rubrique, et pour partager vos idées si vous aussi vous utilisez des solutions durables pour remplacer tous les jetables du quotidien.
 
A très bientôt
 
Emmanuelle