On a commencé à évoquer un peu plus tôt l’intêret de désencombrer sa chambre. Aujourd’hui je souhaiterais approfondir cette question en évoquant les appareils électroniques. Ils sont de plus en plus présents dans notre quotidien. Et cette présence accrue l’est aussi au moment du coucher. Alors essayons ensemble aujourd’hui de changer un peu nos habitudes. Il est grand temps de déconnecter sa chambre.

L’hyperconnexion

A l’époque actuelle, nous passons énormément de temps connectés. Et même sans être connectés, le flux d’informations est constant. A l’extérieur de nos maisons, nous sommes bombardés de publicités dans l’environnement urbain, de bruits etc. Le bain visuel et sonore est constant.

De retour chez soi, on devrait retrouver le calme et freiner cet afflux permanent d’informations. Pourtant, même chez nous, nous avons tendance à rester connectés en permanence au monde extérieur à travers nos écrans. Il suffit de regarder sur notre smartphone le temps d’utilisation pour réaliser l’ampleur du problème (faites-le vraiment, juste histoire de voir). Ou bien de voir comment nous réagissons quand nous oublions notre smartphone quelque part, ou que la batterie est épuisée… Le stress monte pour beaucoup d’entre nous.

Le smartphone peut constituer un très bon outil pour tout un tas d’activités, mais pas seulement malheureusement. Les applications, notamment celles des réseaux sociaux, sont conçues pour être addictives, alors pas étonnant que nous devenions accros…

La chambre, sanctuaire de deconnexion

Cette tendance à rester connecté se manifeste jusqu’au moment du coucher. Et cela a des conséquences néfastes sur notre sommeil. Alors si nous tentions de faire de notre chambre un sanctuaire de la déconnexion?

Essayons de l’exposition aux écrans et à leur célèbre lumière bleue quelques temps avant notre coucher. Notre corps saura qu’il est temps de se reposer. En effet, la lumière bleue inhibe la production de melatonine, cette hormone qui agit sur la régulation de nos cycles de sommeil/veille.  Nos cycles se retrouvent perturbés. Nous avons du mal à trouver le sommeil et sommes fatigués en journée. Mais il n’y a pas que cette question de lumière bleue.

Si votre smartphone n’a plus droit de cité dans votre chambre, vous ne serez plus tenté de regarder une dernière fois les notifications. Très rapidement, vous n’aurez plus cette envie irrésistible de vérifier juste une seconde vos emails ou de regarder encore juste un seul petit épisode… En supprimant la tentation, on redonne à la chambre sa fonction première, celle du repos. Et on redonne de la place à d’autres activités juste au moment du coucher.

Se reconnecter à soi

Vous avez envie de tenter le coup? Alors fixez-vous une règle dès aujourd’hui. Quand vous allez dans votre chambre en fin de soirée, n’y emportez pas votre smartphone. Laissez-le dans la pièce de vie. Si vous le faites déjà, racontez nous en commentaire les avantages que vous en tirez. De la même façon, vous pourrez décider d’enlever la TV, ou le téléphone fixe, etc. pour limiter au maximum les stimulations.

Ainsi, quand vous êtes dans cette pièce, vous serez vraiment présents à vous-même. Vous pourrez accueillir vos émotions du jour, faire le point sur les bonnes (et les moins bonnes) choses qui vous sont arrivées etc. Cela pourra être un vrai moment de reconnexion à soi. Vous serez au centre de votre attention, pendant au moins quelques minutes avant de vous endormir. Cela peut aussi passer par un automassage, ou simplement le fait de prendre le temps d’appliquer de la crème.

Et puis vous pouvez aussi profiter de cette fin de soirée sans écran pour explorer vos interêts. Il existe tant de livres (j’y inclus bien sur les BD, mangas…), ou de magazines, que certains traitent forcément de ce qui vous interesse vous!

Se reconnecter à son conjoint

Ce moment sans distractions électroniques pourrait aussi être l’occasion de vous retrouver au calme avec votre partenaire, une fois les enfants couchés. Le reste de la soirée, notre attention est souvent prise par beaucoup de choses. Entre la préparation du repas, puis le rangement, la toilette, et le coucher des enfants, puis la bonne série ou film qui détend, beaucoup de couples n’ont plus de moments juste à eux.

Avoir un moment à deux, sans distractions, est devenu chose rare. Alors profitons d’avoir chaque soir, même seulement quelques minutes, un moment ensemble. Cela sera propice à la discussion, aux partages de vos journées ou à la planification de la suivante, et à bien d’autres choses 😉

Le retour de la Low-tech

Après une bonne fin de soirée déconnectée, vous pourrez aussi vous réveiller plus tranquillement le matin. On ne bondit plus sur le smartphone dès les paupières ouvertes. Retrouvez le goût des quelques premières minutes d’éveil, où l’on peut s’étirer, et se dire avec un vrai sourire, allez, aujourd’hui sera une bonne jounée (essayez, cela a vraiment un effet sur le moral)!

Et si vous me dites que votre smartphone vous sert justement de réveil… Et bien, comment faisiez vous avant? Le bon vieux réveil ou radio réveil serait peut-être la solution. Voilà une solution low-tech qui est vraiment bénéfique pour nous. Moins de connectivité donc moins de données utilisées et d’energie.  Mais la même efficacité pour ce qui est de nous faire ouvrir les yeux.

Pas de téléphone sur la table de chevet, seulement un réveil simulateur d’aube non connecté (qui fait aussi office de lampre de chevet)

A vous de trouver le réveil qui vous conviendra entre bruit de la nature, station de radio, simulateur d’aube… mais évitez à tout prix les appareils connectés. Notre corps est soumis à des ondes toute la journée, alors on peut lui offrir ce moment de repos non? Et les appareils domestiques connectés ont généralement une protection très faible et constituent des points d’entrée facile sur votre réseau et vos données (dixit le mari IT ^^) alors autant éviter pour un simple réveil.

 

 

Comme toujours, partagez-nous vos avancées et réflexions en commentaire. Je les lis toujours avec beaucoup d’attention. Et après avoir parlé de cette déconnexion de la chambre, nous enchaînerons tout naturellement la semaine prochaine avec le rituel du soir. Nous essayerons ensemble de mettre en place le rituel du soir qui convient à nos vrais besoins pour gagner encore en sérénité au moment du coucher, mais aussi du lever. Alors à très bientôt.

Si cet article et plus généralement ce proramme vous est utile, pensez à partager avec vos proches ou sur vos réseaux sociaux.

Et si jamais vous découvrez maintenant le programme 52 semaines pour désencombrer sa maison et se simplifier la vie par cet article, retrouvez-le dans son intégralité ici, et rejoignez nous. Ce programme entièrement gratuit et sans publicité vous permettra tout au long de l’année d’alléger votre quotidien.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram ou Facebook.

7 Replies to “Semaine 13 – Déconnecter sa chambre

  1. J’adhère a 100% à la déconnexion dans la chambre pour les grands et les petits …
    Par contre je suis en pleine réflexion sur le temps d’écran … Je regarde sur mon smartphone et le temps d’utilisation varie entre 4 à 5h mais bon en recherche d’un nouveau logement et d’un nouveau boulot ….. Rajoute à cela 7h36 d’écran en télétravail ça fait pas mal … À la semaine prochaine et joyeuse fête de Pâques

  2. Toujours des articles bien intéressants et c’est vrai que j’ai du mal à déconnecter même dans la chambre… dès fois je me dis que tout simplement déconnecter l’internet le soir pourrait être plus facile pour le temps du sommeil mais ce serait vachement radical pour certains membres de la famille qui me traiteraient d’extrémiste

    1. Merci beaucoup David! J’imagine la rébellion à la maison: rendez-nous le wifi!!! Tu peux déjà commencer par couper ton acces wifi le soir sur tona ppareil avant de provoquer la révolution à la maison 😉

  3. Bonjour,
    Je me sers de mon téléphone comme réveil car mon conjoint se sert du réveil et que nous avons pas les mêmes horaires.
    Mais je le mes en mode avion vers 21h jusqu’au lendemain matin.
    Et j’essaie de lire chaque soir. Effectivement le sommeil vient ou pas selon les livres lol

    1. C’est génial si tu arrives vraiment a mettre ton smartphone en mode avion en soirée. Et je vois très bien ce que tu veux dire avec le sommeil qui vient ou pas. Il m’est arrivé bien souvent d’être prise dans un roman si passionnant que je réalise à 2h Du mat qu’il serait vraiment temps de dormir ^^

  4. personellement dans ma routine je fais ma méditation dans ma chambre et bien sur j’utilise une application sur mon smartphone! et malheureusement le soir c’est l’endroit ou je préfère méditer . je le met ensuite en mode avion mais en effet je me fais parfois avoir et happé par le smartphone … à réfléchir

    1. en effet c’est un dilemme quand on utilise son smartphone pour des activités spécifiques. Ces outils sont vraiment pratiques mais il faut réussir ensuite à resister à les utiliser et se faire happer.
      Peut-être peux tu le laisser simplement à l’endroit où tu médites, sur une étagère, etc , plutot que de l’amener avec toi dans le lit?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.