Cette semaine on va s’intéresser au désencombrement de la chambre. Cette pièce est parfois négligée au profit des pièces de vies. Pourtant la chambre devrait avoir une place essentielle dans notre habitation. Et nous devrions en prendre soin. Car cette pièce doit être un lieu où nous pouvons recharger nos batteries. Nous allons réfléchir ensemble à comment repenser cette pièce pour y retrouver la sérénité.

Des vêtements rangés

Si vous suivez le programme le tri de vos vêtements a été fait. Et vous ne devriez plus avoir une garde-robe qui déborde. Si ce n’est pas encore le cas je vous invite à d’abord trier vos vêtements. Maintenant Il va falloir essayer de maintenir ce rangement pour que votre chambre ne soit pas à nouveau envahie de vêtements.

Pour cela, je vous invite vraiment à ranger chaque jour les vêtements sortis. Ceux pouvant encore être porté devraient avoir une place spécifique. Cela peut eêtre sur le côté de votre penderie, sur une chaise, etc. Mais surtout ne les laissez pas par terre. Le fait de ne rien avoir au sol, facilitera le nettoyage. Et surtout, vous le savez sans doute, le désordre appelle le désordre. Lorsqu’une surface plane commence à recevoir des objets, il y a fort à parier que ceux-ci vont rapidement être rejoints par d’autres… Et revoilà l’encombrement qui guette. Alors on ne laisse rien trainer! Et surtout pas du linge.

De la même façon, essayez au maximum de ranger le linge propre au fur et à mesure. Une fois l’habitude prise, cela ne prend que quelques minutes pour plier et ranger une lessive de vêtements. Et la famille entière peut s’y mettre. Chacun peut ranger son propre linge.

Les vertus de la panière à linge

Et pour le linge sale? Déposez-le dans une panière à linge sale s’il doit être lavé. Si vous ne disposez pas de panière, je vous conseille vivement de vous en procurer une. Vous pouvez recycler, un panier, une boite, ce que vous voulez. Mais par pitié, adoptez un bac à linge. Il vous permettra d’éviter que du linge sale ne traine dans votre chambre, ou ailleurs.

Cela vous simplifiera la tâche, lorsque vous voudrez faire la lessive. En effet, vous n’aurez plus de cueillette a faire un peu partout. Et puis surtout cela vous permettra de maintenir votre chambre mieux rangée, en évitant que du linge ne se retrouve au sol, et vous rappelle continuellement que vous avez de la lessive à faire.

Ce conseil vous semble un peu évident et banal? Cela relève du bon sens en effet, et pourtant figurez vous que beaucoup de gens n’ont pas d’endroit attitré pour y mettre le linge sale!

Limiter l’encombrement visuel

Une fois la question du linge traitée, parlons de l’ambiance générale de la chambre. Afin de trouver le sommeil et le repos le soir, il est essentiel de pouvoir apaiser notre mental. Si vous êtes comme moi, vous avez mille choses en tête au moment de vous coucher. Il vous est difficile d’avoir l’esprit au repos. Alors si on rajoute à celà un encombrement visuel, c’est encore plus difficile. On pense à tout ce qui doit être rangé, et à toutes les activités liées aux objets qui nous entourent.

Le fait de ranger à l’abri du regard un maximum de choses n’est pas la solution miracle, certes. Notre esprit sait encore que le bazar est derrière la porte du placard. Mais ce bazar nous allons en venir à bout petit à petit en désencombrant nos possessions.

Si votre garde-robe est une penderie ouverte, et que vous souhaitez vraiment limiter l’encombrement visuel pour épurer l’impression visuelle, vous pourriez envisager de disposer un rideau du plafond au sol devant cette zone.

Essayez aussi de limiter les objets de déco à une ou deux pièces que vous aimez véritablement, et rangez les autres dans une boite ou placard fermé pendant quelques semaines. Vous manquent elles vraiment? Si c’est le cas, pourquoi ne pas les alterner, pour vraiment en profiter?

Vous pouvez aussi limiter la stimulation visuelles des éléments de décoration de votre chambre en en harmosant les couleurs. Cela sera plus apaisant pour votre regard, et donc votre esprit. Et pour cela, il n’est pas nécessaire de tout jeter, on peut bien souvent transformer un objet avec un petit coup de peinture.

La table de nuit

Vous disposez d’une table de nuit dans votre chambre? Cette table ne devrait pas être un lieu de stockage. Elle devrait uniquement contenir ce qui nous est utile juste avant de nous endormir ou juste au réveil. Ainsi on pourrait y trouver:

  • Notre livre en cours et non pas une pile à lire qui met la pression, et un joli garde page, qui nous donne envie d’ouvrir le livre. Cela est l’occasion parfaite d’utiliser un objet sentimental, carte reçue, ticket de musée ou de concert qu’on a adoré, petit dessin d’un enfant…
  • Une crème que ce soit pour le visage, les pieds, ou tout ce qu’il y a entre les deux. Inutile d’avoir dans cette table de nuit un rituel complet que vous ne faite qu’une fois par an. Ici, on ne garde que le truc qu’on utilise quotidiennement. Le reste, on ira le chercher dans la salle de bain, le jour où on voudra vraiment le faire. Personnellement, j’ai opté pour une crème de nuit bien riche, et je l’utilise pour le visage, les mains, les pieds, etc. histoire d’avoir un produit multifonction.
  • Un réveil
  • Un joli mouchoir en tissu en cas de besoin
  • Une lampe de chevet

Et j’ai envie de dire que cela est suffisant, en tout cas pour moi. A vous d’analyser le déroulement de votre coucher. Vous pourrez identifier quels sont vos besoins réels autour de ce moment pour ne conserver que ce qui est utile. Et vous pourriez même envisager de vous passer tout bonnement de table de chevet, et opter pour une simple tablette, une lampe suspendue…

Le contenu de ma table de chevet

Et les autres objets alors?

Finalement ce désencombrement de la chambre n’en est peut-être pas un? Car nous n’avons pas vraiment désencombré beaucoup de choses. Alors passons en revue d’autres objets qui pourraient se trouver dans votre chambre. Pour ce qui est linge de mainson, ou linge de lit, c’est normalement déjà fait (sinon c’est ici).

Mais peut-être que dans votre chambre sont aussi rangés vos livres, votre matériel pour des activités manuelles, les papiers, ou bien encore des objets de vos enfants? Ou alors un peu de toute cela en même temps? Rassurez-vous, ces catégories seront traitées une par une au cours des semaines qui arrivent. J’imagine bien que certain(e)s d’entre vous pensent que cela ne va pas assez vite à leur goût. Mais vous savez maintenant que ce programme est conçu pour avoir un effet durable et un changement profond. Alors c’est normal, cela prend du temps.

Une chambre multifonction

Nos chambres contiennent en effet parfois beaucoup d’objets. Dans bien des logements, elle n’est pas seulement le lieu pour dormir, mais aussi la salle de sport, le bureau… Et c’est encore plus vrai depuis la pandémie, puisque beaucoup d’entre nous ont réorganisé leurs activités à l’intérieur de notre domicile. Lorsqu’on habite dans un studio, c’est même une seule pièce qui constitue notre logement dans son ensemble, alors comment faire?

Si c’est votre cas, cela doit vous sembler difficile d’imaginer un désencombrement de la chambre drastique où il ne resterait que le lit. Rassurez-vous, ce n’est pas le but. Toutefois, pour que le soir, vous puissiez déconnecter de toutes les activités qui sont les vôtres et qui ont lieu dans cette chambre, quelques astuces de rangement pourraient vous aider.

Tout d’abord repérez les différentes activités qui ont lieu dans votre chambre et essayez de déterminer une zone précise pour chacune d’entre elle. Si vous en avez la possibilité, essayez de séparer ces zones visuellement pour que la zone de sommeil soit isolée des autres zones. On peut utiliser à cet effet un paravent, une plante, un rideau…

La notion de module

Si vous voulez avancer dans ce désencombrement, mais n’avez pas d’autre choix que d’utiliser votre chambre pour d’autres activités, il est temps d’adopter la notion de Module. Cette idée a été développée par Francine Jay dans son livre Le bonheur est dans le peu. Elle y propose de rassembler les objets liés à une activité dans un contenant clairement identifié.

On peut tout à fait transposer cette idée dans la chambre. Il s’agirait alors de rassembler ensemble les objets ayant trait à chaque activité qui a lieu dans cette pièce. Puis rangez-les ensemble dans un même contenant.  Et essayer de trouver un contenant au visuel sobre (ce qui ne veut pas forcément dire tout blanc!) qui s’harmonise avec votre espace pour que tout soit ramassé le soir. S’il s’agit de plus gros objet, comme votre bureau, avec l’ordinateur, le fauteuil, et tout le matériel de votre travail, pensez plutôt en terme de zone.

Les avantages du module

Le fait de ranger dans un module les objets d’un même type a plusieurs fonctions. Tout d’abord nous venons de le voir, le module permet de limiter la ‘pollution’ visuelle puisqu’on y ramasse tous les petits objets. Nous voyons ainsi un seul contenant sobre, plutot qu’une multitude de choses colorées. Ainsi vous pourrez plus facilement décrocher du travail le soir (si l’on parle des objets liés au travail), et votre esprit pourra plus facilement s’apaiser.

Mais il a aussi une autre fonction. Le contenant, comme son nom l’indique, contient. Il offre une limite aux objets. Et cela vous permettra donc de limiter le nombre d’objets de par la place dont ils disposent dans ce module. Une fois la boîte, ou l’etagère remplie, il vous faudra faire un tri avant d’acquérir un nouvel objet.

Autre bonus, le module facilite le rangement et le nettoyage! Tous ces petits objets ne prennent plus la poussière constamment puisqu’ils sont à l’abri. C’est plus facile de ranger quand on sait où tout mettre, et de nettoyer quand on doit juste passer un coup de chiffon sur une boite, ou déplacer celle-ci pour nettoyer autour.

On peut aussi s’adonner plus facilement à notre activité préférée, puisqu’on a à disposition tout le matériel nécessaire, réuni au même endroit. On perd donc moins de temps à chercher les choses avant de se mettre à son loisir, ou au boulot. Cela permet aussi de pratiquer cette activité où on le souhaite, en emportant la boite sur notre canapé, à table etc.

 

 

Et la suite?

Après ce début de travail sur la chambre, nous parlerons un peu plus tard de l’interêt d’une vraie déconnexion dans cette pièce.

Si cet article et plus généralement ce proramme vous est utile, pensez à partager avec vos proches ou sur vos réseaux sociaux.

Et si jamais vous découvrez maintenant le programme 52 semaines pour désencombrer sa maison et se simplifier la vie par cet article, retrouvez-le dans son intégralité ici, et rejoignez nous. Ce programme entièrement gratuit et sans publicité vous permettra tout au long de l’année d’alléger votre quotidien.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram ou Facebook.

4 Replies to “Semaine 13 – Désencombrement de la chambre

  1. Bonjour Emmanuelle , deux articles en une semaine , top ça .
    Chez nous, plus de table de nuit , plus de réveil, juste le lit et le portant vêtement dans notre chambre
    Déconnexion totale et ça fait tellement de bien et surtout le smartphone éteint dans une autre pièce bien sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.