Nous poursuivons cette semaine autour de la chambre à coucher avec le rituel du soir. Mais quel est l’intérêt de ce rituel du soir? Ne serait-ce pas ennuyeux, ou contraignant de faire la même chose chaque soir? Nous allons voir ensemble comment définir notre rituel du soir et quel est son intérêt.

La Routine

Le terme de routine pourrait aussi convenir mais en français il a tendance à avoir une connotation négative. On pense tout de suite au train-train, au côté ennuyeux de la répétition. La routine serait une habitude presque un automatisme. Mais en fait, la routine n’est pas une mauvaise chose. Dans notre vie il y a une multitudes de petites actions que nous pourrions effectuer de manière automatique, sans nous poser de questions.

Notre cerveau déjà bien occupé pourrait alors avoir un petit répis, tandis que notre corps connait les actions à mener. Les choses s’enchainent alors naturellement sans décision ou réflexion de notre part. Cela pourrait même s’apparenter à une forme de méditation, qui met le mental au repos.

Et pour ces petites tâches nous gagnons alors en efficacité. Marla Cilley, créatrice de la méthode d’organisation de la maison ‘FlyLady’ ne jure d’ailleurs que par ces routines pour tout ce qui est entretien de la maison, tant l’efficacité et la simplification sont au rendez-vous. En plus de ses livres, il existe une multitude de ressources en ligne sur cette méthode que je vous laisse découvrir, si vous le souhaitez.

Le rituel

Le rituel, lui, est un peu différent. Il est pensé et a un objectif derrière sa réalisation. On pense par exemple aux rituels religieux qui ont une dimension spirituelle, et un objectif précis (de purification par exemple).

Et bien dans notre cas aussi, dans une certaine mesure, il y a une dimension spirituelle. Je m’explique. L’idée est de se créer un temps le soir où nous serons présents à nous-même. Nous serons conscients de ce que nous faisons à ce moment-là pour prendre soin de nous et de notre mental. Comme une sorte de petite cérémonie qui nous aide à garder un équilibre, qui nous aide à nous recentrer et nous détendre après une folle journée.

Le rituel aura ce côté rassurant, car on sait que chaque soir, nous pourrons retrouver ce moment fait de choses qui nous apaisent et nous aident. Nous aurons ce petit moment pour nous retrouver.

Entre routine et rituel du soir

Comment cela fonctionne dans la réalité? Car oui, soyons réalistes. Nous n’avons pas toujours le loisir de ne penser qu’à notre bien-être. Nous avons aussi des obligations quotidiennes qui donnent cette impression de routine pesante.

Alors vous l’avez sûrement déjà compris, l’idéal sera de trouver le juste équilibre entre routine et rituel, entre obligations et envies. Nous allons ensemble créer notre propre rituel/routine, appelez le finalement comme vous le souhaitez (pour la suite de l’article, je nommerai ce moment du soir rituel). Il sera fait de ce qui vous convient à vous, à votre vie personnelle, vos intérêts, et vos obligations.

L’intérêt d’un rituel du soir

On voit déjà se dessiner les avantages que pourraient avoir ce type de rituel. Il permettra non seulement d’enchainer de façon presque automatique les tâches que nous devons accomplir. Mais nous pourrons aussi protéger quelques moments précieux pour notre propre bien-être. 

Cela nous aidera à relacher la pression de la journée et à calmer notre mental pour avoir moins de choses en tête au moment de nous endormir. On en profitera aussi pour préparer la journée du lendemain afin d’alléger cette constante ‘to-do liste mentale’ qui nous épuise. On commencera ainsi la journée suivante sur de bonnes bases. Et comme nous l’avons abordé dans l’article précédent, on limitera sa connexion à l’approche du coucher pour conditionner notre corps au sommeil

Lister ses obligations

Afin de composer notre rituel du soir, il est temps de ressortir notre carnet fétiche. Cet exercice de réflexion est nécessaire pour que ce rituel puisse fonctionner. Car il n’y a pas de recette toute faite. Si je vous proposais un rituel tout fait, il n’est pas dit qu’il vous serait bénéfique, car il ne correspondrait pas à votre quotidien.

Lister ses obligations et envies

Listons tout d’abord les obligations que nous avons le soir. Il y a des tâches qui doivent être faites, notons-les ici. Notons aussi toutes ces petites tâches qui pourraient nous simplifier la vie le soir et au réveil. En commençant après le repas du soir, cela pourrait être par exemple:

  • Remettre la cuisine en état (lancer le lave-vaisselle, nettoyer les plans de travail…)
  • Préparer les vêtements du lendemain (les siens, ceux des enfants)
  • Prendre une douche
  • Se brosser les dents
  • Le bain des enfants
  • Coucher les enfants
  • Préparer les collations que les enfants emporteront le lendemain à l’école
  • Preparer son sac pour le travail, le sport…
  • Préparer sa boîte repas pour le lendemain
  • Vérifier son menu du lendemain et sortir du congel ce qu’il faut
  • Vérifier son emploi du temps du lendemain
  • Ranger la pièce de vie

Bien évidemment il s’agit de votre propre liste, celle qui vous convient à vous, selon ce dont quoi sont faites vos journées. Et devant cette liste de choses à faire, je vous invite vraiment à avoir une discussion avec votre partenaire (et vos enfants!) pour rééquilibrer la charge de chacun si ce n’est pas le cas. L’un préfère peut-être faire la vaisselle, alors que l’autre préfèrera se charger du bain des enfants? La famille est une équipe, alors ses membres devraient s’entraider, se soutenir et prendre soin les uns les autres.

Lister ses envies, ses besoins

Après cette liste de tâches qui peuvent se faire de façon plus ou moins automatique, on va maintenant lister les choses que l’on aimerait faire le soir. Il peut s’agir de choses qu’on a envie de faire, ou de choses que l’on aurait besoin de faire pour mieux s’endormir. Cela peut donc être des activités qui aident à ralentir, le soir, à calmer son esprit.

Voici quelques idées qui pourraient vous inspirer:

  • Appeler quelqu’un qu’on aime
  • Se faire une bonne tisane en écoutant de la musique
  • Croquer un carré de chocolat
  • Faire un brain dump: écrire tout ce qu’on a en tête, (et surtout les choses à penser le lendemain) pour calmer son esprit, et définir une (et une seule) priorité pour demain
  • Méditer, même pendant seulement trois minutes, debout, assis ou allongé. Être simplement à l’écoute de soi.
  • Pratiquer la respiration consciente. Pendant quelques minutes, inspirez consciemment pendant 5 secondes, puis expirez pendant 5 secondes.
  • Noter trois choses pour lesquelles on ressent de la gratitude, ou trois petits bonheurs du jour. Pas besoin de grandes choses, le sourire d’un collègue, avoir eu tous les feux verts etc. Juste quelques petits points positifs pour finir sa journée sur du positif
  • Lire (pour s’évader, apprendre, etc)
  • Baisser les lumières à telle heure
  • Regarder un bon film, un reportage (non anxiogène), une bonne série
  • Puis éteindre les écrans à telle heure, arrêter tous les appareils électroniques
  • Faire une séance douce de yoga
  • Tenir un journal
  • Ecrire une lettre à un proche
  • Se faire un auto-massage
  • Et enfin éteindre à telle heure.

Vous savez mieux que quiconque ce que vous aimeriez faire le soir pour vous détendre. Alors allez-y listez toutes ces idées.

Estimer le temps et grouper les tâches

Maintenant que vos deux listes sont prêtes, il va falloir sélectionner des éléments issus des deux côtés. Commencez par évaluer le temps que prendrait chaque activité. Par exemple, lancer le lave-vaisselle ne prend que deux minutes, alors que la séance de yoga en prendrait une quinzaine… Soyez réalistes dans cette estimation sinon le rituel que vous créerez ne pourra pas fonctionner.

Pensez aussi à regrouper (en mettant un petit signe de la même couleur) les activités qui peuvent être groupées, principalement pour la partie obligations. Il y a des tâches qu’il y a davantage de sens à faire en premier, par rapport à d’autres.

Estimer le temps nécessaire à chaque tâche et les grouper

Par exemple, je groupe ensemble le fait de débarrasser la table, mettre en route le lave-vaisselle et nettoyer le plan de travail de la cuisine. Je regroupe aussi vérifier l’emploi du temps et le menu du lendemain. Normal, c’est dans le même carnet. Et juste après, je sors éventuellement des choses du congel, et prépare mon sac. Pour moi, la tisane et le carré de chocolat vont aussi ensemble, en regardant un bon film, une série ou en lisant.

Composer son rituel du soir

A vous maintenant de composer votre rituel en prenant des choses de la première liste et de la deuxième. Tenez compte du temps dont vous disposez pour vous coucher à une heure raisonnable. Il est hors de question de se rajouter des tonnes d’activités alors que nous sommes déjà épuisé(e)s.

Si vous ne pouvez pas tout faire, essayez de prioriser les choses. Les enfants peuvent peut-être prendre un bain un jour sur deux (c’est d’ailleurs plutôt recommandé pour leur peau). Certaines choses doivent être faites tous les jours, alors que d’autres peuvent être faites moins régulièrement.

Et quand vous composez votre rituel du soir, je vous invite à commencer par quelques tâches d’obligations, préparation du lendemain, puis faire une activité détente pour vous. Si besoin, reprogrammez une ou deux tâches d’obligation/organisation. Et enfin assurez vous de finir la journée par plusieurs moments pour vous. Ils peuvent être très courts, comme se mettre de la crème, respirer consciemment trois minutes, et lire 5 pages d’un livre. Mais cela suffit à finir sur du positif, et pas sur une corvée.

Mon rituel du soir

Rester flexible

Le rituel doit-il être respecté à la lettre tous les soirs?? Emmanuelle, tu fais vraiment tout cela tous les soirs? Vous commencez à me connaître non? Vous savez que s’imposer des contraintes supplémentaires ce n’est vraiment pas mon truc. Alors pensons plutôt ce rituel comme un soutien, un guide. La vie n’est pas figée, alors pas question que nos rituels le soient.

Ce serait se rajouter une pression inutile. Même si j’ai défini un rituel qui me correspond, il y a certains soirs où je ne le suis pas entièrement. Parce qu’il y a un imprévu dans ma soirée, ou parce que je me sens fatiguée et file plus vite au lit. Ou au contraire d’autres soirs, nous veillons plus tard pour de multiples raisons (voir des amis, voir un long film, travailler sur un projet… ).

J’ai d’ailleurs tendance à moins suivre ce rituel les vendredis et samedis soirs. Sans doute parce que je sais que le lendemain matin sera plus cool. Mais en semaine, cela m’aide beaucoup à avoir un rythme régulier qui me convient, alors je suis plutôt assidue, même si certaines étapes sautent parfois.

N’hésitez pas non plus à expérimenter et adapter votre rituel du soir pour trouver la bonne combinaison, le bon enchainement des choses. Vous pouvez vous mettre au défi de lister les bonnes choses de la journée écoulée pendant 2 semaines, histoire de voir si cela induit un sentiment positif pour vous? Lancez vous dans le yoga nidra, ou simplement quelques étirements, pour voir si vous vous sentez plus détendu(e) le soir.

En ce qui me concerne par exemple, j’ai essayé pendant quelques temps de méditer le soir, mais cela ne fonctionne pas pour moi. Alors je prends simplement le temps respirer consciemment pendant deux trois minutes juste avant de m’endormir, une fois la lumière éteinte. Vous pouvez voir ainsi mon rituel dans les différentes photos partagées  ici. C’est ce qui fonctionne pour moi, et c’est sans doute bien différent du vôtre. Dans tous les cas, soyez à l’écoute de votre ressenti, pour toujours aller vers un mieux-être. Ne restez pas figé(e) sur quelque chose qui ne vous convient pas, ou plus.

 

Prochain rendez-vous

La prochaine fois nous repartirons sur du tri et désencombrement, en s’attaquant à une catégorie ‘sacrée’, les livres. J’espère que vous serez au rendez-vous.

Si cet article et plus généralement ce proramme vous est utile, pensez à partager avec vos proches ou sur vos réseaux sociaux.

Et si jamais vous découvrez maintenant le programme 52 semaines pour désencombrer sa maison et se simplifier la vie par cet article, retrouvez-le dans son intégralité ici, et rejoignez nous. Ce programme entièrement gratuit et sans publicité vous permettra tout au long de l’année d’alléger votre quotidien.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram ou Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.