Les vacances scolaires ont commencé il y a maintenant quelques temps. Alors aujourd’hui, nous allons ensemble faire le tri du matériel scolaire. En effet, même si on a du temps avant la rentrée, je préfère toujours m’y mettre au début des vacances pour ne pas avoir cela à faire juste avant la rentrée. Cette période est suffisamment stressante pour ne pas se rajouter cela en plus.

Les catégories a trier

Cette semaine, pendant ce tri du matériel scolaire nous allons nous occuper de:

  • Les sacs et trousses d’école
  • Les cours de l’année précédente (dont tous les dessins faits en classe)
  • Les fournitures scolaires utilisées pendant l’année
  • Les fournitures scolaires en réserve à la maison

Les étapes du tri des fournitures scolaires

Commençons d’abord par vider intégralement les cartables, trousses, et le placard où toutes les affaires scolaires ont été rangées au cours de l’année. Puis nous allons faire des piles selon le type d’objet. Nous rassemblerons ensemble les objets selon  les catégories indiquées juste au dessus, car chacune sera traitée différemment.

Pour chaque catégorie, nous regarderons chaque objet et déciderons quoi conserver pour l’école ou un autre usage, quoi jeter, quoi recycler…

Puis enfin, equipé(e)s des listes de fournitures pour la rentrée prochaine, nous préparerons le matériel déjà disponible dans les cartables, en cochant la liste, afin de repérer les quelques fournitures manquantes.

Les sacs et trousses

Les sacs et trousses de nos enfants sont mis à rude épreuve au cours de l’année. La pause estivale est donc le moment de leur offrir un bon nettoyage. Après les avoir bien secoués ou aspirés pour enlever les petites saletés, les trousses et sacs à dos passent très bien à la machine à laver. Les cartables eux, ont souvent une couche intérieure cartonnée, qui risque de mal supporter le passage en machine (je parle d’expérience…). Alors pour eux, j’opte pour un nettoyage à l’éponge avec du savon et de l’eau. J’en profite aussi pour nettoyer le sac pour le sport et vérifier l’état de la tenue. Les enfants ont en effet un uniforme pour les sessions de sport.

C’est aussi l’occasion de les inspecter sous toutes les coutures pour voir s’ils sont d’attaque pour une année supplémentaire. A la maison, en faisant le choix de la qualité à l’entrée en première année de primaire, le cartable de mon fils ainé a pu durer pendant toute la primaire. Il aura nécessité une seule intervention du coordonnier pour renforcer une couture à mi-parcours. Et il utilise toujours sa trousse pour le secondaire.

Peut-être que votre enfant change d’établissement, et que le cartable/sac actuel n’est plus adapté pour la suite. Si c’est le cas, et que le sac est encore en bon état, essayez de le donner tout de suite. C’est la période où il trouvera preneur sans difficulté. De nombreux centres de type Emmaus, Armée du Salut, Petits Riens, Secours Populaire ont des boutiques vendant entre autre des cartables avant la rentrée. Alors c’est le moment de vite leur amener ce qui ne sert plus chez vous.

Les cours de l’année écoulée

Votre enfant vous a ramené fièrement tous les cahiers et feuilles de travail remplis cette année. Si c’est un ado, ses classeurs sont remplis de feuilles de cours. Que faire de tout cela? Et bien, on peut en fait quasiment tout jeter… En effet, les enfants ne remettent généralement jamais le nez dans les exercices et cours des années précédentes. Les savoirs sont normalement acquis. Et si il y a encore un doute l’année suivante, il y a fort à parier que l’information sera soit reprise (pour être ensuite élargie) dans le cours, ou bien facilement trouvable en ligne, dans un dictionnaire, une encyclopédie ou autre.

Il est possible de conserver peut-être uniquement quelques pages qui pourraient résumer à elles seules beaucoup d’informations. Par exemple mon fils a à l’issue de sa première année de latin en première secondaire, uniquement conservé une feuille reprenant toutes les déclinaisons, et deux pages résumant la grammaire néerlandaise. Je suis persuadée que celles-ci seront reprises dans les manuels de l’an prochain. Si c’est le cas, ces feuilles ne seront plus utiles et seront donc jetées. Evidemment, le recyclage s’impose pour tout ce qui est papier. Les feuilles utilisées seulement d’un côté peuvent aussi être conservées pour faire des blocs de feuilles de brouillon de l’autre côté.

Les choses à conserver

Pour les enfants les plus jeunes, on peut avoir envie de garder quelques pages d’écriture qui illustrent par exemple son application en écriture. Il peut être aussi amusant de conserver un devoir comportant une réponse amusante de votre enfant, ou un commentaire intérressant du professeur.

Quelques pages d’écriture de mon plus jeune fils en deuxième primaire qui seront conservées

Enfin on peut garder aussi le carnet de note qui comprend les appréciations des professeurs, si celles-ci refletent bien cette année vécue par notre enfant. Inutile par contre de conserver des remarques acerbes d’un professeur très critique envers votre enfant. Qui aurait envie de relire cela des années plus tard… Si vous conservez quelques feuilles, pensez à les dater avant de les mettre de côté (on s’occupera du tri des objets sentimentaux dans quelques temps).

Votre enfant a aussi peut-être fait beaucoup de dessins (ou même de griffonage dans un coin de feuille). Personnellement j’ai tendance à conserver seulement quelques dessins, et uniquement lorsque ce sont des dessins libres, où mes enfants se sont vraiment exprimés. Car il y a souvent des bricolages, ou dessins tellement guidés qu’ils ne reflètent pas vraiment la personnalité ou bien les intérêts particuliers de nos enfants à une période donnée. Ils ont eu leur intérêt, les faire travailler telle ou telle compétence, mais ne sont pas des créations de nos enfants.

Les fournitures scolaires utilisées

Une fois que vous avez passé en revue tous les cours, il est temps de trier les fournitures scolaires utilisées tout au long de l’année. Reste-t-il encore beaucoup de pages vierges dans les cahiers? Si c’est le cas ils pourront servir de cahiers de brouillon l’an prochain. On peut aussi simplement détacher les pages vierges restantes qui serviront aux enfants (et aux grands) tout au long de l’année.

Les classeurs, chemises/fardes, protèges-cahier, peuvent être nettoyer d’un coup d’éponge et bien souvent repartir pour encore une année. Il suffira de changer l’étiquette. Les copies vierges restantes seront rangées, prêtes à servir à la rentrée. Les intercalaires cartonnés ne peuvent peut-être pas reservir en tant qu’intercalaires l’an prochain. Mais ils pourront faire office de « papier canson » pour des dessins et autres découpages, bricolages…

Tout ce que nous conservons (il manque le contenu de la trousse de mon plus jeune fils)

On pense aussi à verifier tous les stylos, crayons, marqueurs, ciseaux etc. Ceux en bon état seront remis dans la trousse. Les crayons devenus un peu trop petits pourront être utilisés à la maison et rejoindront le bac pour les enfants, tout comme la gomme bien utilisée. Bref, essayons au maximum de réutiliser ce qui peut l’être. Cela sera bon pour la planète mais aussi pour le porte monnaie. Maintenant rassemblons tout ce qui est encore utilisable et passons à la suite.

Ce qui sera jeté/recyclé. Il y a pas mal cette année, car certaines chemises à élastiques dataient de la fin de mes études (autant dire qu’elles ont fait leur temps ^^ )

Les fournitures scolaires de réserves.

Lorsque nous achetons des fournitures scolaires, elles sont souvent vendues en plus grande quantité que nécessaire. On achète aussi parfois volontairement un peu plus. Surtout quand on a des enfants qui ont tendance à egarer leur matériel… Et nous nous retrouvons rapidement avec une petite réserve.

Alors rassemblons ces objets avec ceux conservés à l’étape précédente. Et maintenant, prenons le temps de faire nos courses dans cette petite réserve. Munissons-nous de nos listes de fournitures pour la rentrée et c’est parti. On barre au fur et à mesure, et on met tout cela dans le cartable. Nous pourrons donc établir une liste des choses manquantes qu’il faudra acheter. Je vous invite à jeter un coup d’oeil dans les boutiques citées un peu plus haut, où vous pourrez trouver pas mal de choses en deuxième main. Cela limitera l’utilisation de nouvelles ressources. Et s’il ne vous manque que le marqueur rouge dans le set de l’année précédente, pas de souci. On peut les trouver à l’unité dans les papeteries et magasins de loisirs créatifs, plutot que racheter tout un set de marqueurs.

Vous remarquez dans votre petite réserve des choses n’ayant pas servi depuis des années? Peut-être est-il temps de les donner? J’ai remarqué qu’en grandissant, les enseignants demandent de moins en moins de cahiers/ classeurs petit format. Alors du coup, on a donné ceux qui ne servaient plus chez nous pour qu’ils puissent servir à d’autre.

la reserve de fournitures scolaires. Les stylos sont rangés dans une boite séparée.

Prochain rendez-vous

Après le matériel scolaire, on va en profiter pour faire la semaine prochaine tout ce qui est papeterie de la maison. Car mine de rien, on accumule facilement les stylos, carnets et autres objets. Alors à la semaine prochaine.

Si cet article et plus généralement ce proramme vous est utile, pensez à partager avec vos proches ou sur vos réseaux sociaux. C’est ce qui lui permet de vivre. Et partagez avec nous vos progrès et réflexions en commentaire ici ou sur les réseaux sociaux.

Vous découvrez maintenant le programme 52 semaines pour désencombrer sa maison et se simplifier la vie par cet article? Retrouvez-le dans son intégralité ici, et rejoignez nous. Ce programme entièrement gratuit et sans publicité vous permettra tout au long de l’année d’alléger votre quotidien.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram ou Facebook.

 

8 Replies to “Semaine 21 – Le tri du matériel scolaire

  1. Bonjour, ça tombe à pic. On rentre de vacances fin de cette semaine donc saï e pro je vais m attaquer à ce tri avec mon 15 ans car on accumulé et ensuite on n ajamais les bonnes feuilles petits ou grands carreaux…

  2. Que j’aime ce projet sur 52 semaines même si j’ai quasiment déjà fait de moi même tout ce que tu nous conseilles, j’adore m’inspirer encore et toujours.
    Par contre je conserve tous les travaux de l’année, jusqu’à obtention du diplôme! Pour mon aînée j’avais tout jeté… puis j’ai appris que si l’inspection le réclame, il faut pouvoir tout présenter sur les 6 années sinon l’obtention du diplôme est compromise… ça fait pas mal de bazar avec 3 enfants, ça ne m’enchante pas du tout mais je n’ose plus être trop expéditive à ce sujet

    1. J’ai appris cela tout récemment. L’école a conservé ses contrôles de l’année alors j’imagine que ce sera suffisant… Sinon tant pis il nous manquera la première année de secondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.