Après le tri des fournitures scolaires la semaine dernière nous allons poursuivre sur le même thème avec aujourd’hui le tri de la papeterie. Les stylos, carnets, enveloppes, etc. peuvent facilement s’accumuler dans nos tiroirs et nos placards. Alors aujourd’hui nous allons faire le point et trier tout cela.

Les catégories à trier

Pour ce tri de la papeterie nous nous interesserons aux catégories suivantes:

  • Tout ce qui concerne le courrier: cartes, papier à lettre, enveloppes
  • Le materiel d’écriture: crayons, stylos, …
  • Les supports d’écriture: carnets, blocs notes, post-it
  • Les autres objets: rouleaux adhesifs, colle, trombones…

Les étapes du tri de la papeterie

Je vous propose tout d’abord, comme à chaque fois, de tout rassembler au même endroit. Faites le tour de vos placards et tiroirs. Et rassemblez en même lieu, sur une même table (ou par terre), tout ce qui entre dans les catégories indiquées plus haut. Pour les stylos vous pouvez vous équiper d’une boite type boite à chaussure pour faire le tour de la maison et collecter tout ce qui traine.

Je vous invite ensuite à rassembler tous ces objets en piles. Constituez une pile par catégorie afin de pouvoir bien réaliser la quantité possédée pour chacune d’entre elles. Cela peut aider à prendre conscience de sa consommation en matière de carnet par exemple. Je plaide coupable sur ce point par exemple…. chacun a ses faiblesses ^^

Haut gauche: support d’écriture, Haut droite: Courrier, Milieu: autre matériel, Bas: Matériel d’écriture

Si lors de ce tri vous tombez sur des papiers administratifs, prenez dès à présent une grande boite et mettez-les dedans. Nous nous en occuperons dans pas très longtemps. Alors en attendant, contentez-vous de les mettre tous ensemble sans trier. Enfin n’oubliez quand même pas de payer vos factures!

Matériel d’écriture

Passons maintenant au matériel d’écriture. Nous allons tout d’abord vérifier l’état de fonctionnement de tous vos stylos, marqueurs, surligneurs etc. Cela vous permettra d’identifier ceux qui ne marchent plus et peuvent donc être jetés. 

Pour procéder ensuite au tri j’ai fait le choix de les séparer par catégorie pour mieux me rendre compte de la quantité que je peux posséder pour chaque type. Puis on identifie ce qui ne sert jamais. Peut-être que vous possedez des stylos dont vous n’appréciez pas la prise en main, l’épaisseur du trait. Ou peut-être ne conviennent-ils tout simplement pas à votre usage.

La répartition par catégories. De haut en bas et gauche à droite: à jeter/recycler, matériel des enfants, recharges/cartouches, crayons à papiers, stylos spécifiques (indélebiles, pour tissu etc), pour l’école, stylos couleurs, bics, stylos divers, fluos

Puis à vous de déterminer quelle sera la juste quantité pour vous. Réflechissez par exemple à la dernière fois où vous avez vraiment vidé un stylo intégralement, taillé jusqu’au bout un crayon de bois. Du coup, ce rythme d’utilisation justifie-t-il de garder une telle quantité de crayons et stylos? Pensez aussi au fait que l’encre des stylos et marqueurs finit par sécher au bout de quelques années. Peut-être est il préférable de faire profiter quelqu’un d’autre de votre surplus tant que cela fonctionne. De nombreuses associations organisent des collectes pour des populations moins chanceuses que nous, tout près d’ici ou à l’autre bout du monde.

Puis vous pouvez à nouveau faire de petites catégories comme par exemple pour moi:

  • Ce qui devrait etre rangé ailleurs comme quelques feutres et crayons rejoignant la boite des enfants, ou bien la boite de réserve pour l’école pour les effaceurs ou stylos pour ardoises blanches.
  • Quelques crayons et stylos à mettre à disposition sur le bureau ou dans le tiroir du bureau
  • Tout le reste dans la réserve 

Et à l’avenir pensez à refuser tous les stylos servant de support publicitaire tant que votre stock n’aura pas diminué drastiquement. 

Tri final: Pour l’usage quotidien, pour l’école, à donner, en bas la réserve.

Support d’écriture

J’avoue avoir une faiblesse pour les carnets. Par le passé j’en achetais régulièrement. J’avais toujours en tête un projet nécessitant un carnet… Et bien vite abandonné après quelques pages. Vous aussi? En plus il existe tant de jolis carnets, difficile de ne pas se laisser tenter.
Pour faire le tri, je vous invite à analyser quels sont vos besoins pour écrire. Utilisez-vous des blocs notes, des carnets, notes adhésives? Et pour quel type d’activité? Vous pouvez faire ce petit travail dans votre carnet si vous le souhaitez.

Par exemple en ce qui me concerne, j’utilise quasi uniquement des carnets pour le travail,  la préparation des articles du blog, et pour l’apprentissage du japonais, et mon planning hebdomadaire pour le batchcooking.  Ce sont quasiment les seules activités pour lesquelles j’écris régulièrement et où j’ai vraiment besoin d’un support. Sinon ce sont des listes temporaires comme pour les courses qui peuvent se faire sur des feuilles de récupération.

J’ai ainsi donné deux carnets que j’ai acheté il y a longtemps et que je n’utilise finalement pas ou plus. Ils sont de bonne qualité alors nul doute qu’ils pourront faire le bonheur de quelqu’un d’autre. Et maintenant que j’ai visualisé la quantité qu’il me reste, je me fixe la règle de ne plus en acheter avant d’avoir sérieusement réduit le stock! Qui se lance dans ce challenge avec moi?

 

La correspondance.

Le temps où l’on envoyait des cartes et lettres à la moindre occasion est malheureusement révolu pour sa plus grande partie. Alors peut-être serait-il temps de réduire aussi la quantité d’objets que nous conservons pour ceci?

Avec le temps je réalise que j’ai accumulé un peu plus d’une vingtaine de jolies cartes. Mais je réalise aussi que j’ai tendance à ne pas les envoyer… Du coup elles restent dans le tiroir, c’est dommage.

Si vous êtes comme moi, alors trois options s’offrent à nous:

  • Les utiliser et les envoyer à nos proches. C’est l’occasion de montrer aux gens qu’on aime que l’on pense à eux
  • Les exposer si leur visuel vous plait particulièrement. Cela peut être sur le frigo, au mur comme une galerie ou même à l’intérieur d’un placard que vous ouvrez chaque jour. Le tout sera d’en profiter si vous les aimez. Vous pouvez même en encadrer certaines.
  • Enfin faire un petit lot que vous donnez à qui les voudra.
Avant
Après

Les autres petits objets

Enfin pour ce matériel, il faudra là aussi vérifier si certaines choses ne sont plus en état de fonctionnement. Puis essayons d’identifier ce qu’on utilise vraiment et essayer d’en conserver une quantité raisonnable.

Vous pouvez aussi enlever les emballages qui peuvent prendre de la place inutilement. Après avoir fini ce tri de la papeterie, il ne vous restera plus qu’à ranger tout cela dans une boîte ou un tiroir. Si vous optez pour les tiroirs munissez vous de petites boites de récup ou éléments compartimentés pour tiroir pour pouvoir organiser les choses de manière à les rendre facilement accessible. Il y aura ainsi plus de chance qu’elles soient utilisées et que vous ne rachetiez pas des choses que vous possédez déja. Et fixez vous de bonnes résolutions pour ne pas accumuler davantage et réduire le stock peu à peu. Ecrivez les dans votre carnet.

Gauche: à jeter/recycler et à droite: à donner

Prochain rendez-vous

Après le tri de la papeterie, d’après vous, quelle sera la prochaine étape? Cela aura encore à faire avec le papier 😉 Des idées? Et oui, nous allons faire le tri des documents administratifs… Un gros chantier pour beaucoup d’entre nous. Si jamais vous êtes un peu en avance cette semaine vous pouvez déjà collecter tout ce qui traîne et tout mettre dans une grande boite en prévision de la semaine prochaine.

Si cet article et plus généralement ce proramme vous est utile, pensez à partager avec vos proches ou sur vos réseaux sociaux. C’est ce qui lui permet de vivre. Et partagez avec nous vos progrès et réflexions en commentaire ici ou sur les réseaux sociaux.

Vous découvrez maintenant le programme 52 semaines pour désencombrer sa maison et se simplifier la vie par cet article? Retrouvez-le dans son intégralité ici, et rejoignez nous. Ce programme entièrement gratuit et sans publicité vous permettra tout au long de l’année d’alléger votre quotidien.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram ou Facebook.

9 Replies to “Semaine 22 – Le tri de la papeterie

  1. Hello et bon Lundi à toi,
    Tri de la papeterie fait il y a quelques mois, j’achète en fonction de ce qui ne fonctionne plus et à la pièce , cela évite le stock.
    Documents administratif fait en juin mais hâte de te lire car je repasse dans chaque catégorie au fur et à mesure au cas où j’aurais encore a enlever .
    Vivement le post suivant
    Belle semaine
    nadège

    PS : je t’ai envoyé un mail la semaine dernière

  2. Je peux participer au défi ! J’aime tellement les carnets aussi. J’en ai pas mal, parfois avec seulement 1 page ou 2 de commencées. Et puis comme j’aime ça, on m’en offre ! Mais difficile de m’en séparer. Alors il faut que j’écrive réellement dedans au lieu d’utiliser parfois des feuilles volantes !
    Par contre j’ai pu bien répartir les stylos dans les trousses pour l’école plutôt que d’en racheter 😉
    Bon tri !

  3. Certaines asso ou librairies / papeteries font des collectes de dons en fin d’été dédiées aux fournitures scolaires et papeterie qui profitent aux enfants et étudiants au moment de la rentrée scolaire. Cela peut être une piste pour donner ce que tu nous as aidé à trier cette semaine et la semaine dernière.
    Merci pour tout ton travail!

  4. Je n’achète pas de papeterie depuis une éternité tant j’en ai à utiliser… J’utilise la plupart pour travailler mais j’ai encore du stock. Pour ne pas m’y perdre j’essaye de noter ce qui me reste (ou au moins de prendre en photo) comme ça si l’envie me prend de racheter quelque chose, je n’ai qu’à vérifier si j’en ai déjà ou non.
    Avant, j’étais moi aussi accro aux carnets en tout genre, alors qu’au final presque tout est sur mon téléphone. Après le tri on y voit plus clair 🙂

    1. Je comprends tout a fait le fait d’avoir beaucoup de matériel en réserve (je me rappelle du temps du scrapbooking, j’avais aussi beaucoup de carnet etc). Si effectivement tu penses a ton stock avant d’acheter de nouvelles choses, je suis sure que petit a petit tu pourras revenir a une quantité raisonnable pour toi. Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.