Cette semaine nous allons nous pencher sur le désencombrement de la garde-robe des enfants. En effet, les vêtements des enfants peuvent être si mignons qu’on peut facilement se laisser envahir quand ils sont petits. Alors aujourd’hui on va trier tout cela ensemble et réorganiser tout cela.

Une garde-robe minimaliste pour les enfants

Si on voit souvent dans les médias prôné l’intérêt d’une garde-robe minimaliste pour les adultes, avec la notion d’uniforme, il est aussi très pratique d’adopter une garde-robe minimaliste aussi pour les enfants, petits ou grands. Voici quelques bénéfices qui pourront vous motiver pour faire ce désencombrement de la garde-robe des enfants:

  • Moins besoin de meubles de rangement donc plus d’espace
  • Rangement simplifié pour plus d’autonomie de l’enfant
  • Routine de lessive simplifiée (si si ça parait bizarre mais c’est le cas!)
  • Moins d’achats et donc des économies en terme d’argent, mais aussi économies en ressources pour la planète

Alors cela vous motive?

Les étapes du désencombrement de la garde-robe des enfants

Pour procéder à ce tri de façon méthodique nous allons suivre les étapes suivantes:

  • Estimer les besoins de votre enfants (en ayant en tête votre rythme de lavage)
  • Tout sortir
  • Nettoyer les placards
  • Retirer ce qui est trop juste ou trop grand
  • Trier ce qui reste avec votre enfant si possible
  • Réorganiser les vêtements dans la garde-robe
On commence par tout sortir

Estimer les besoins de votre enfant

Les besoins d’un enfant en matière de vêtements seront très différents selon son âge, ses activités, le lieu où vous vivez… Il y a tant de critère que je ne peux pas vous proposer une liste type. Ce sera donc à vous d’estimer les besoins de votre enfant.  Voici quelques éléments à avoir en tête au moment de faire cette estimation:

  • Le rythme de vos lessives: une lessive de foncé tous les trois jours? une fois par semaine?
  • La propreté de votre enfant: a-t-il de petits accidents dans l’apprentissage de la propreté? Avez-vous des débordement de couches réguliers?
  • Les préférences de votre enfant: votre enfant aime-t-il porter des robes ou non? Aime-t-il les manches longues ou préfère-t-il les t-shirts manches courtes? Est-ce qu’il est frileux ou a toujours chaud?
  • Les activités de votre enfant: Vous aide-t-il a faire du jardinage, ou des travaux? Pratique-t-il un sport, à quelle fréquence?
  • Le climat là où vous vivez. Avez-vous une saison vraiment froide, ou non…?

Je pense qu’en vous posant ces questions, et en inscrivant ces différents éléments dans votre carnet, vous pourrez normalement déterminer de quels types de vêtements votre enfant à besoin, et en quelle quantité. Ne visez pas ultra juste, pour pouvoir tout de même avoir assez en cas d’un peu de retard dans vos lessives. on ne sait jamais, si par exemple vous êtes malade quelques jours, et ne pouvez pas suivre le rythme habituel…

Si votre enfant est vraiment grand, proposez lui carrément de faire le tri en suivant la méthode proposée un peu plus tôt dans le programme quand il s’agissait de votre propre garde-robe, notamment pour l’estimation du temps passé et les vêtements nécessaires.

Préparer le tri

Après avoir fait cette estimation, nous allons suivre les étapes proposées plus haut. Vous allez donc tout sortir de l’armoire, commode etc, en profiter pour la nettoyer et trier les vêtements en plusieurs piles:

  • Ce qui va, que nous allons ensemble analyser et désencombrer
  • Ce qui est trop grand: qui va être rangé dans une boîte en attendant que l’enfant fasse la bonne taille.
  • Ce qui est trop juste: selon la situation peut être donné/vendu/prêté ou encore conservé pour le prochain enfant.

Une fois ceci fait, occupons-nous des vêtements qui vont actuellement. On commence par réunir les vêtements par catégorie en faisant de petites piles. C’est le moment d’impliquer votre enfant, même très petit, il peut vous aider à faire des piles. Bien sur s’il est plus grand il peut vous aider a faire l’estimation.

Une fois ce qui ne va pas enlevé, on rassemble par catégorie

Quels vêtements conserver?

Puis avec lui sélectionnez ses vêtements préférés. Après tout c’est lui qui les porte alors il devrait pouvoir avoir son mot à dire sur quoi garder. Pensez à lui faire prendre en compte aussi l’aspect confort, et praticité, autonomie (C’est quel pantalon que tu trouves le plus confortable? tu arrives à le mettre tout seul ce pantalon? etc.)

Une fois les vêtements préférés identifiés, reprenez votre estimation. S’il vous en manque quelques-uns pour avoir le compte, regardez à nouveau dans la pile de vêtements non encore sélectionnés, et voyez avec votre enfant pour en choisir X supplémentaires. Vous aurez ainsi suffisamment de vêtements dans cette catégorie. Si vous avez le bon compte ou quasiment c’est parfait. Enfin s’il y a encore trop de vêtements par rapport à votre estimation, à vous de choisir si vous les gardez tous, ou bien si vous refaites une sélection dans le lot, pour ne garder que le meilleur du meilleur. On le sait tous, de toute façon seulement les préférés seront réellement portés. Les autres auront tendance a rester au fond du placard.

Ce que nous avons retiré lors de ce tri, a gauche ce qui était trop juste, à droite ce que mon fils ne portait jamais car il ne trouve pas cela confortable

Et si on doit acheter?

Si jamais au cours de ce tri, vous réalisez que finalement votre enfant n’a pas assez de ci ou ça qui lui vont, C’est le moment de le noter pour prévoir vos futurs achats. Ainsi vous saurez quoi acheter exactement, et réduirez ainsi vos dépenses. Et quand votre enfant grandira servez-vous de ces estimations (peut-être à revoir à ce moment) pour lui refaire sa garde-robe afin d’avoir seulement le nécessaire.

Si vous avez plusieurs enfants, essayez de miser sur la qualité lors de vos achats afin d’avoir des vêtements plus durables (et donc meilleurs pour la planète, plutôt que d’utiliser de nouvelles ressources en renouvelant plus souvent) qui pourront même être revendus ensuite. En achetant moins mais mieux, on peut parfois se permettre d’opter pour du coton bio, ou une fabrication plus locale et responsable. Si votre ado aime certaines marques, l’idée de posséder moins mais pouvoir s’offrir cette marque qu’il aime (pourquoi pas en deuxième main) pourra être une solution. Discutez-en avec lui: je sais que tu rêves d’un sweat de la marque X, tu vois, vu qu’en réalité tu as besoin de seulement tant de sweat, on a besoin de moins acheter donc on peut prendre celui que tu souhaites.

Pour le style, à la maison nous aimons opter pour des pièces basiques de couleurs neutres et notamment pour les bas (jeans, etc) qui peuvent faire facilement pour plusieurs enfants, puisqu’ils ne passeront pas de mode. Et on opte pour quelques pièces plus funs pour les t-shirts. Cela est ainsi très facile de composer des tenues, qui se coordonneront sans souci.

Pour mon plus jeune fils, dans un tiroir tous les sous-vêtements et pyjama robe de chambre
Et dans l’autre, les bas, les t-shirts et sweatshirts (il manque deux sweats et quelques t-shirts mis de côté pour la valise)

On garde pour d’autres enfants?

Si vous souhaitez conserver des vêtements devenus trop petits, ou en trop grande quantité pour vos enfants suivants (ou ceux de vos proches) ou bien les vêtements déjà achetés mais trop grands pour le moment, faites un tri avant de les stocker. Pensez à vérifier l’état des vêtements pour ne conserver que des pièces en bon état.

Puis vous pouvez aussi faire un tri pour ne conserver que les vêtements les plus jolis et les plus pratiques à porter pour les enfants. Car imaginons que vous conserviez tout, je suis persuadée que vous iriez tout de même vers ces pièces. En plus si vous avez d’autres enfants, il y a fort à parier que vous recevrez quelques vêtements en cadeau, donc inutile de garder déjà énormément de vêtements. Si vous aviez trop pour le premier, cette quantité sera vraisemblablement trop pour le deuxième.

Il ne reste plus qu’à les stocker. Pour ceci, entre boite plastique, carton, sac, c’est à vous de voir ce qui vous conviendra le mieux. Assurez-vous surtout qu’ils soient rangés à l’abri de l’humidité, et que le contenant soit bien identifié. Je vous conseille de les ranger par âge, en indiquant clairement celui-ci sur le contenant. Cela vous facilitera la vie ensuite pour les récupérer.

Optimiser le rangement

Maintenant que le désencombrement de la garde-robe des enfants est fait, il ne reste plus qu’à ranger les vêtements. Peut-être que votre tri vous aura permis  de diminuer tellement la quantité que vous pouvez opter pour un meuble moins encombrant? A la maison pour les enfants, deux tiroirs sous le lit sont suffisants pour ranger tous leurs vêtements. On a gagné un espace fou grace à cela, en retirant les armoires. Avec un ado cela peut être l’occasion de revoir la disposition des meubles de sa chambre avec lui pour qu’il s’approprie son espace comme il l’entend

L’idée sera de ranger les vêtement de la façon la plus simple pour que votre enfant soit autonome pour les attraper pour s’habiller, et même pour ranger son linge propre tout seul. Il est donc préférable que ce soit accessible pour lui, comme dans une armoire basse, des tiroirs sous le lit, quelques bacs de rangement à sa hauteur.

Le fait de plier ses vêtements verticalement peut faciliter la vie à votre enfant. Il peut ainsi voir l’ensemble de ses t-shirts, et choisir celui qu’il veut porter ce jour-là, sans farfouiller dans toute la pile. Enfin vous pourriez envisager, pour faciliter le rangement des vêtements, de coller de petites étiquettes (ou même des images pour les plus jeunes) à l’endroit où chaque catégorie doit être rangée. Ainsi votre enfant saura où mettre quoi. Et l’autonomie essentielle pour qu’il devienne une personne sûre d’elle et indépendante, signifie aussi moins de travail pour vous, c’est tout bénéfice.

Avec un ado cela peut être l’occasion de revoir la disposition des meubles de sa chambre avec lui pour qu’il s’approprie son espace comme il l’entend. Ce grand tri fait par lui pourra être une étape importante pour lui montrer que vous le considérez comme un adulte (ou presque) capable de prendre en charge ses affaires (même si bien sur un garde un oeil dessus ^^).

L’un des tiroirs de mon grand fils: a gauche les vêtements d’athlétisme, au milieu tous les bas, et à droite tous les sweatshirts.
De l’autre côté: caleçons, chaussettes, tshirts et pyjamas/robe de chambre (là aussi il manque quelques vêtements déjà mis de côté pour la valise)

Prochain rendez-vous

J’espère que vous serez venu(e) à bout de cette étape qui peut parfois sembler laborieuse. Si cela vous a été utile, n’hésitez pas à partager l’article (et plus largement le programme) avec vos amis également parents, que ce soit sur les réseaux sociaux, des groupes facebook, ou tout simplement en papotant avec eux. Et partagez avec nous vos progrès et réflexions en commentaire ici ou sur les réseaux sociaux.

La semaine prochaine c’est enfin le tri des jouets des enfants! Je sais que vous êtes nombreux et nombreuses à attendre aussi cette étape !! On s’occupera aussi des jeux de sociétés des grands en même temps.

Vous découvrez maintenant le programme 52 semaines pour désencombrer sa maison et se simplifier la vie par cet article? Retrouvez-le dans son intégralité ici, et rejoignez nous. Ce programme entièrement gratuit et sans publicité vous permettra tout au long de l’année d’alléger votre quotidien.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram ou Facebook.

4 Replies to “Semaine 26 – désencombrement de la garde-robe des enfants

  1. A mon tour, de vous donner un truc (ça n’équilibre pas avec tous vos bons conseils mais … 😉

    Dans le tiroir, on ajoute des boîtes à chaussures vides sans le couvercle : une qui contient les chaussettes, une autre qui contient les culottes.
    Si une chaussette devient solo : elle rejoint quand même la boîte à chaussures mais posée à cheval sur un côté de la boîte. Quand sa compère la rejoint suite à une nouvelle tournée de linge, on reforme la paire avec celle qui l’attendait.

    1. Excellente idée en effet 🙂 Quelle calamité que ces chaussettes orphelines. Ici on a trouvé le truc, en tout cas pour moi et mon fils: nous n’avons qu’une sorte de chaussette, lui tout en gris, moi tout en noir, ainsi plus besoin de chercher les paires. il suffit d’en mettre deux ensemble 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.