Après avoir fini le premier gros chantier du programme nous allons maintenant commencer le désencombrement de la salle de bain. Nous désencombrerons celle-ci sur deux semaines. Pourquoi pas en une seule fois? Et bien parce que comme vous l’avez compris, on essaye à chaque fois de réfléchir à nos besoins, pour changer notre approche vis à vis de nos objets.

 

Catégories à désencombrer

Cette semaine, nous ne désencombrerons donc pas toutes les choses de la salle de bain, mais seulement les catégoris suivantes:

  • Médicaments et petite pharmacie (pansements, etc)
  • Appareils électriques de la salle de bain (sèche-cheveux, rasoir électrique, tondeuse à barbe…)
  • Produits d’hygiène
  • Produits de soins
  • Maquillage
  • Jouets de bain

 

La pharmacie familiale

Pour trier vos médicaments et produits de petite pharmacie, commencez comme d’habitude par tout sortir et nettoyer l’espace de rangement. Maintenant interrogez-vous sur les besoins de votre famille. Il s’agit d’avoir une pharmacie adaptée à nos propres besoins. On peut par exemple songer aux affections qui touchent notre famille le plus souvent. Un membre de la famille nécessite-t-il un traitement régulier contre une affection chronique? Vous pouvez eventuellement lister cela dans votre carnet.

Chez nous par exemple, nous ne garderons que de quoi traiter les maux de tête et fièvres, de quoi réagir à mes allergies saisonnières, et pour les maux d’estomac de mon mari. Ajoutons à cela de quoi soigner les petits bobos du quotidien (piqûres, bosses, coupures, attaque de poux), et c’est bon. Mais pour une autre famille dont un membre sera asthmatique, ou diabétique, la pharmacie sera différente évidemment.

 

Le tri des médicaments

Commençons par retirer tout ce qui est périmé. Dans ce cas, il faut séparer les plaquettes ou bouteilles de produits de leur emballage carton. L’emballage et la notice pourront aller au recyclage papier, tandis que les produits eux devront être jetés de façon responsable. Il serait en effet dangereux que les produits actifs se retrouvent dans la nature… Vous pouvez donc ramener vos médicaments périmés dans votre pharmacie. Vous trouverez ici toutes les infos pour trier correctement.

Pharmacie avant
Pharmacie après

On peut aussi y ramener les médicaments non périmés, mais que nous n’utilisons pas. il peut arriver que nous n’ayons pas utilisé l’intégralité d’une boite. Et certains médicaments ne devraient pas être consommés sans l’avis d’un médecin, en s’automédicant. J’ai pour principe de ne pas les conserver, je rapporte donc de temps en temps ces fonds de boite à la pharmacie.

Enfin pour les petits produits de soins vendus librement, si on se retrouve avec certains que nous n’utilisons pas, et qui ne sont pas ouverts et pas périmés, on peut les donner. Je fais cela via un groupe de don de ma commune sur Facebook, mais tous les réseaux sont bons!

 

Identifier sa routine

Avant de procéder au tri, vous pourriez prendre votre carnet et y écrire les étapes de votre routine de soin. Quels sont les gestes que vous faites au quotidien pour prendre soin de vous? Certaines personnes font ce qu’on appelle du layering, alternant les soins successifs, là ou d’autres se contentent d’une simple crème hydratante. Soyons réaliste et honnête avec nous même à cette étape! En ayant conscience de notre vraie routine, on peut identifier quels sont les produits qu’on utilise vraiment, à quel rythme.

On peut noter également les routines spéciales. Quand on sort, ou qu’on se prend un petit moment spécial, on a parfois une routine un peu plus longue. Par exemple, je ne me maquille pas chaque jour, donc mon maquillage ne sert pas littéralement au quotidien. Mais je sais exactement quels produits j’utilise les jours où je le fais. Ce que nous possédons devrait être le reflet de la fréquence à laquelle nous les utilisons. Par exemple si on met du vernis à ongle 4 fois par an, il serait démesuré d’avoir 20 flacons différents, n’est-ce pas?

Ma routine de soin

Pour faire le tri du reste en tant que tel je vous propose de répartir tous les produits que vous possedez en trois groupes.

 

Les produits périmés

Un temps de conservation après ouverture est généralement indiqué sur vos produits d’hygiène et de soin. Si vous n’arrivez pas à vous rappeler depuis quand vous avez tel ou tel produit, c’est peut-être qu’il est temps de vous en séparer, non? Si ce produit vous plaisait vraiment, vous l’auriez sans doute utilisé… On va donc commencer par jeter (et oui pas le choix) tous ces produits périmés, que nous n’utilisons pas ou plus.

 

Les produits de notre quotidien

Ces produits là, on les utilise vraiment. Ils nous conviennent bien, et nous avons plaisir à les utiliser. Il est donc évident que nous les gardons, même si ils sont utilisés de façon occasionnelle. Après les avoir nettoyés si l’emballage est sale, on pourra remettre l’exemplaire en cours dans le tiroir ou l’étagère la plus accessible.

Si on possède plusieurs exemplaires ouverts, il s’agira de s’efforcer de les finir un par un avant d’en racheter. Il n’est pas vraiment nécessaire de faire de grosses réserves pour ces produits qui pourraient mal vieillir avec les variations de températures que nous pouvont parfois avoir dans notre maison l’été. Un ou deux exemplaires de réserve suffisent largement. Quant au maquillage par exemple, on peut s’interroger sur la juste quantité pour soi.

Produit du quotidien avant
Produits du quotidien après

 

Les produits non utilisés

Parfois on essaye une nouvelle crème, un nouveau déo. Cela peut être par envie de renouveau, ou juste parce qu’on n’a pas trouvé sa marque habituelle. Et parfois… c’est raté. L’odeur nous gène, nos cheveux ne sont pas aussi beaux avec ce shampoing, etc.

On peut aussi avoir carrément des produits achetés, jamais ouverts, et que finalement on ne compte pas utiliser. Cela peut être parce qu’on a changé de style depuis, qu’on a trouvé LE produit qui nous convient vraiment et qu’on ne souhaite plus en essayer d’autres, etc.

Prenons le temps de nous poser la question du pourquoi nous n’utilisons pas ces produits, et notons le (mentalement ou par ecrit). Le but est d’énoncer vraiment la chose, pour ne pas recommencer cette erreur d’achat.

Pour ceux-là, on peut selon qu’ils sont ouverts ou pas, les donner à des proches ou des associations. Car ne nous leurrons pas, si nous ne les utilisons pas maintenant, ils finiront par être périmés avant d’avoir servi… ce serait un beau gachis. C’est le moment de ressortir votre carnet avec la liste des réseaux par lesquels donner les objets. Nous avions listé cela en semaine deux.

 

Pour la famille

Bien sur les étapes citées au dessus peuvent être faites pour chacun des membres de votre famille. Pour réduire l’encombrement, surtout quand on dispose d’une salle de bain micrscopique, on pourrait penser à utiliser des produits qui conviennent à l’ensemble de la famille.

On peut ainsi se limiter à quelques produits basiques convenant à tous. Je pense par exemple à un dentifrice neutre, ou un beurre de karité pouvant nourrir toutes les peaux de la famille. Pour ceux qui ont de très jeunes enfants, en optant pour des produits sans parfums et sans huiles essentielles, on peut très bien prendre soin de la peau de ses enfants avec le même produit que pour sa propre peau.

 

La réorganisation

Vous pouvez mainenant ranger vos produits dans votre placard nettoyé. C’est peut-être l’occasion de réorganiser le rangement de ces produits. Comme d’habitude les produits utilisés quotidiennement devraient être placé dans les zones les plus accessibles.

Si chaque membre de sa famille à ses propres produits, on pourrait penser à rassembler ceci dans un panier pour chacun. Cela évitera qu’ils se baladent dans le tiroir, et qu’on cherche à chaque fois ses affaires.

Vos produits utilisés occasionnellement ou de réserve peuvent être rangés dans une zone un peu moins accessible. On peut même imaginer pour ceux manquant de place dans la salle de bain, de stocker les réserve dans un autre placard, tous réunis dans une boite.

Produits de réserve et à usage non régulier avant
Produits de réserve et à usage non régulier après

 

Les jouets de bain

passons rapidement aussic es catégories en revue. Lors de ce tri, j’ai définitivement enlevé les derniers jouets de bain que nous avions. Il s’agissait d’une simple tasse en plastique et de deux demi noix de coco (dont une avce des trous). Vous pouvez sélectionner les jouets qui servent vraiment, et donner les autres. Enfin ces produits ont besoin d’un bon nettoyage régulier (dans de l’eau et du savon par exemple) afin d’enlever les traces de moisissures qui peuvent se glisser dans les zones restant humides.

Bien souvent de simples objets comme un gobelet, un gobelet troué pour faire une passoire, une cuillere ou petit pichet peuvent amuser les enfants pendant des heures. Il n’est pas forcement utile de multiplier les objets en plastiques. Vous pouvez faire le test en laissant seulement quelques jouets pour les prochains bains, et vous verrez si les enfants en réclament plus ou pas.

 

Les appareils électriques

Là encore, pour optimiser votre salle de bain, essayez de ne conserver que les appareils qui vous servent très régulièrement si vous disposez de peu de place. Les objets utilisés occasionnellement peuvent être stockés dans une autre pièce si vous avez des zones de rangement.

Et comme pour les produits de soin, interrogez-vous sur la fréquence de leur utilisation. l’encombrement en vaut-il la chandelle? C’est à vous de voir 😉

 

 

Avec ce premier tri, vous devriez comme moi, avoir récupéré un peu de place dans vos tiroirs et placards de salle de bain, n’est ce pas? Et bien on continuera la semaine prochaine en s’occupant du linge de toilette et du linge de maison. Alors rendez-vous lundi prochain et belle semaine à vous.

Si jamais vous découvrez le programme 52 semaines pour désencombrer sa maison et se simplifier la vie par cet article, retrouvez-le dans son intégralité ici, et rejoignez nous. Ce programme entièrement gratuit et sans publicité vous permettra tout au long de l’année d’alléger votre quotidien.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram ou Facebook.

9 Replies to “Semaine 7 – Désencombrement de la salle de bain

  1. Bonjour , Je penses que niveau salle de bain je suis encore plus minimaliste que les minimalistes lol
    Cela se résume au minimum car pas de maquillage, de produits , de medoc ( sauf dafalgan ) pour les piqures de monstique c’est à l’ancienne un coton ( maison ) de vinaigre … mais j’adore le détail de ton article
    Le prochain parlera de quoi ?

    1. Je pense que la pharmacie ne prendra que les médicaments alors pour le reste, si vraiment c’est périmé il ne reste que la poubelle. Mais c’est l’occasion de réfléchir a ces produits que l’on n’a finalement pas consommés pour ne pas refaire les mêmes erreurs d’achat

  2. Comme pour la cuisine, ça m’intéresse de connaitre les routines de rangement/nettoyage. C’est la pièce de la maison pour laquelle j’ai le plus de mal à trouver la motivation pour nettoyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.