Voici aujourd’hui ma Wishlist lecture #1, histoire de partager avec vous tous ces livres qui me font de l’œil. Vous vous en doutez, il n’est pas ici question de posséder tous ces livres, mais bien plutôt de mon envie de les lire. J’aimerais beaucoup les trouver en bibliothèque ou les emprunter à des amies, et éventuellement acquérir certains d’entre eux. Certains d’entre ne sont pas récents du tout, je vous l’accorde. Mais je n’ai pas encore eu l’occasion de les lire, alors ils sont encore sur ma liste.

Du coup, bien sûr je ne peux pas vous dire ce qu’ils valent, mais jute vous mettre le petit résumé proposé par l’éditeur et vous comprendrez pourquoi j’ai envie de le lire.

 

‘Dans ce livre plein de grâce, acclamé dans le monde entier, le forestier Peter Wohlleben nous apprend comment s’organise la société des arbres. Les forêts ressemblent à des communautés humaines. Les parents vivent avec leurs enfants, et les aident à grandir. Les arbres répondent avec ingéniosité aux dangers. Leur système radiculaire, semblable à un réseau internet végétal, leur permet de partager des nutriments avec les arbres malades mais aussi de communiquer entre eux. Et leurs racines peuvent perdurer plus de dix mille ans…’ (extrait de la notice de l’éditeur)

Apprendre assez récemment que les arbres pouvaient transmettre des nutriments à leurs voisins via leurs racines m’a donné terriblement envie d’en apprendre plus sur ces grands muets de la nature.

 

« Pendant huit ans, ils ont partagé leurs savoirs et se sont interrogés ensemble sur le fonctionnement de l’esprit. La méditation modifie-t-elle les circuits neuronaux ? Comment se forment les émotions ? Quels sont les différents états modifiés de la conscience ? Qu’est-ce que le « moi » ?
Le libre arbitre existe-t-il ? Que peut-on dire de la nature de la conscience ?…

Chaque fois, Matthieu Ricard et Wolf Singer confrontent deux traditions de pensée. L’une, la philosophie bouddhiste, est une connaissance à la première personne, résultat des pratiques millénaires des moines tibétains. L’autre, les neurosciences, est une connaissance à la troisième personne, issue d’expérimentations en laboratoire. Les deux approches sont radicalement différentes, mais elles aboutissent souvent aux mêmes conclusions. Pour développer une véritable « science de l’esprit » leur rapprochement, esquissé depuis quelques années, est indispensable.

C’est ce que propose cet ouvrage : un dialogue approfondi entre les sciences contemplatives et les sciences modernes, pour percer les mystères de l’esprit humain. » (Extrait de la notice de l’éditeur)

Les livres de Mathieu Riccard sont toujours passionnants et ultra documentés, avec de très nombreuses références scientifiques. Bref je suis toujours avide de livres où la science et la spiritualité se rencontrent pour nous montrer les incroyables capacités de notre cerveau à développer notre bienveillance et à ainsi progresser en tant qu’être humain.

 

« C’est un manifeste pour une philosophie et une pratique nouvelles de la production et de l’écologie. Les deux auteurs préconisent une « empreinte écologique positive », à travers une philosophie d’éco-conception qui consiste à penser le produit dès l’origine pour lui donner ensuite plusieurs vies. Ils militent pour une « éco-efficacité » qui ne mettrait pas la croissance économique et l’écologie dos-à-dos. Plutôt que de chercher à réduire la consommation, ils voudraient créer un modèle industriel basé sur une sorte de compostage appliqué à tous les objets : soit les produits retournent au sol sous la forme de « nutriments biologiques » non toxiques, soit à l’industrie en tant que « nutriments techniques » afin d’être recyclés à l’infini, imitant ainsi l’équilibre des écosystèmes naturels. » (Extrait de la notice de l’éditeur)

Ce livre est une référence incontestée sur l’éco-conception. J’ai l’impression que le fait de comprendre a quel point la conception d’un objet dès le début doit aussi inclure la façon dont il finira sa vie me permettra d’être encore plus consciente de ma consommation et surtout des produits que je choisis de consommer.

 

« Christophe André, Ilios Kotsou (prix Psychologies Maga- zine 2014) et Caroline Lesire analysent ce qui se joue dans la transmission. D’autres livrent leur intimité (Frédéric Lenoir et son enfance), les grandes découvertes qui ont changé leur vision du monde (pour Catherine Gueguen, les neurosciences affectives et sociales), les convictions qu’ils veulent partager (Céline Alvarez), les valeurs transmises par les sages (Mat- thieu Ricard) ou par les peuples d’ailleurs (Frédéric Lopez).

Ce livre explore toutes les dimensions de cette thématique : on peut transmettre un savoir, des valeurs. Mais on peut aussi transmettre une façon de voir le monde : la bienveillance est le principal vecteur de cet échange.

La transmission, ce sont souvent des petites choses que nous transmettons inconsciemment, par notre simple attitude. Transmettre est une source de joie, pour celui qui reçoit comme pour celui qui donne.

C’est enfin une façon de renforcer ce qui nous lie: celui qui transmet prend conscience qu’il fait partie d’une communauté d’humains. » (Extrait de la notice de l’éditeur)

Tous les auteurs de cet ouvrage collectif sont des gens tellement passionnants que leur avis sur la transmission doit être vraiment intéressant. La transmission (des valeurs que je crois juste, ainsi que de la bienveillance entre autres) est centrale dans ma vie de mère vis à vis de mes enfants, mais aussi simplement ici en tant que blogueuse, du coup je suis sûre que j’apprendrais beaucoup dans ce livre.

 

Céline Alvarez a mené une expérience dans une maternelle en zone d’éducation prioritaire et « plan violence », à Gennevilliers.
Elle a respecté les « lois naturelles de l’enfant » et les résultats ont été exceptionnels. À la fin de la deuxième année, tous les enfants de grande section et 90 % de moyenne section étaient lecteurs et affichaient d’excellentes compétences en arithmétique. Ils avaient par ailleurs développé de grandes qualités morales et sociales.

Ce livre fondateur révèle une autre façon de voir l’enfant et de concevoir son éducation à la maison et à l’école. Céline Alvarez explique de manière limpide les grands principes scientifiques qui sous-tendent l’apprentissage et l’épanouissement. Elle partage son expérience, les activités qui peuvent aider les enfants à développer leur potentiel, ainsi que la posture appropriée de l’adulte.

La révolution de l’éducation est possible. (Extrait de la notice de l’éditeur)

La réussite du projet de Céline Alvarez est tout à fait bluffante. Il y a toujours à apprendre lorsqu’on veut accompagner au mieux ses enfants dans leurs apprentissages. Et ce d’autant plus quand on a la particularité d’avoir un petit zèbre à la maison… Le but ultime étant qu’ils puissent devenir des adultes épanouis, heureux et bienveillants envers le monde qui les entoure.

 

Le pouvoir du moment présent est probablement l’un des livres les plus importants de notre époque. Son enseignement simple et néanmoins profond a aidé des millions de gens à travers le monde à trouver la paix intérieure et à se sentir plus épanouis dans leur vie. Au cœur de cet enseignement se trouve la transformation de la conscience : en vivant dans l’instant présent, nous transcendons notre ego et accédons à  » un état de grâce, de légèreté et de bien-être « . Ce livre a le pouvoir de métamorphoser votre vie par une expérience unique.

Dans notre société du toujours plus vite, il est important d’apprendre à être présent à ce que nous faisons. Ce livre semble être tellement une référence qu’il m’aidera je n’en doute pas, à avancer sur ce point.

 

Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau… et si tout se jouait dans l’intestin ?
Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giulia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu’on a tendance à négliger, voire à maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente, toujours de façon claire et captivante, les résultats des toutes dernières recherches sur le rôle du “deuxième cerveau’’ pour notre bien-être. C’est avec des arguments scientifiques qu’elle nous invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments ainsi qu’à appliquer quelques règles très concrètes en faveur d’une digestion réussie.
Irrésistiblement illustré par Jill Enders, la sœur de l’auteur, voici un livre qui nous réconcilie avec notre ventre.

Attention détail très intéressant sur ma vie (vous êtes prévenus), j’ai toujours pas mal souffert depuis mon enfance de colopathie. Outre les douleurs, cela me donnait enfant l’air de ces petits enfants d’Afrique au ventre de taille démesurée. Et maintenant c’est plus un air de femme enceinte après certains repas. Du coup je suis sûre que j’en apprendrai beaucoup dans ce livre. Son ton très accessible et plaisant a été souligné par de nombreuses lectrices.

 

wishlist lecture 1

 

Et voilà pour cette première petite sélection de livres que j’aimerais vraiment lire si l’occasion se présente. Bon, pour le charme discret de l’intestin c’est en bonne voie. En effet, Je viens de le trouver à la bibliothèque. N’hésitez pas à me dire si ce genre de petit listing vous plaît. Je pourrais en refaire pour d’autres livres, pour les livres pour enfants, ou encore pour des documentaires. Et si j’ai la chance de lire tous ces livres, je pourrai vous faire quelques reviews.

Et vous? Il y a quoi sur votre liste de livres à lire?
Qu’avez-vous pensé de ces livres si vous les avez déjà lu?

 

Vous pouvez aussi retrouver tous les livres pour lesquels j’ai publié une review juste ici.

3 Replies to “Wishlist lecture #1

  1. J’aime beaucoup ce petit listing et je ferai peut-être la mienne : ce qui permettrait d’avoir des retours pour peut-être éviter les déceptions !
    Les lois naturelles de l’enfant, je tourne autour depuis longtemps…..
    J’ai hâte de découvrir ce que tu penses des « Lois naturelles de l’intestin » car chez moi aussi ça gonfle !!!!

    Le pouvoir du moment présent est un livre qui m’a beaucoup aidé à un moment difficile de ma vie : très simple et très apaisant

    Si tu n’as pas encore lu « comme par magie » – d’Elizabeth Gilbert : je te le recommande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *