Nous avons entamé la semaine dernière le désencombrement de la salle de bain, et nous allons poursuivre cette semaine. En effet nous allons cette fois nous pencher sur le linge de bain et le linge de lit. Cette étape ne devrait pas vous prendre trop de temps cette semaine. Cela pourra aussi permettre de rattraper le retard que certain(e)s d’entre vous pourraient avoir.

Vous connaissez maintenant la rengaine: on sort tout, on nettoie le placard, et on trie avant de ranger ce que l’on souhaite garder. Voyons ensemble comment déterminer ce que nous allons conserver.

Les besoins en linge de bain

Pour cette catégorie, il est évidemment nécessaire de réfléchir à la juste quantité pour soi. Afin de faire le tri dans ce que vous possédez, vous pouvez vous poser quelques questions:

  • Combien de personnes vivent sous votre toit? Pour les familles recomposées, demandez-vous combien de personnes au maximum vous avez en même temps chez vous.
  • Accueillez-vous des invités qui séjournent chez vous? Si oui combien au maximum?
  • A quelle fréquence changez-vous vos serviettes/ gants de toilette/ tapis de bain?
  • A quelle fréquence les lavez-vous?
  • Qu’est-ce que vous aimez utiliser? Certains aiment les gants de toilettes, d’autres les détestent. Vous pouvez aimer les très grands draps de bain, ou aimer utiliser de plus petites serviettes de bain.
  • Votre linge de bain est-il encore en bon état, ou certaines choses sont conservées alors que vous ne les utilisez plus car elles sont trop usées?

Si cela vous aide, n’hésitez pas à poser ces questions et noter leurs réponses par écrit dans votre carnet.

linge de toilette

Trouver sa juste quantité

En fonction de vos réponses vous pouvez maintenant déterminer la quantité et le type qui vous conviendra. Quelqu’un changeant sa serviette à chaque douche devra surement en posséder un peu plus que quelqu’un la changeant toutes les deux ou trois jours.

Pour notre famille de 4 personnes, nous avons 11 serviettes: deux pour chacun afin d’en avoir une propre quand l’autre est à laver, et deux supplémentaires pour des invités. J’ai aussi gardé une plus vieille serviette foncée pour sécher mes cheveux après une coloration végétale qui risque de dégorger un peu. Nous ne ressentons pas le besoin d’avoir de grand draps de bain, donc de simples serviettes nous suffisent.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de règles en la matière. Il existe une multitude de produits que les marques essayent de nous vendre. Alors interrogez bien vos propres besoins. Vous êtes le/la seul(e) à savoir ce qui convient à votre famille. Ce n’est pas parce que vos parents ont des gants de toilette que vous devez en avoir, ou parce que le magasin vends 3 tailles de serviettes que vous devez posséder ces trois tailles disponibles.

J’ai profité de ce tri pour aussi changer la plupart de nos serviettes et gants de toilettes, qui je dois l’avouer étaient vraiment en mauvais état. Nous voilà tranquilles pour plusieurs années. Les anciennes finiront en petites lavettes pour la cuisine (cela remplace l’essuie-tout jetable) ou bien seront données à une association. On peut se référer alors à l’exercice de la semaine 2 où nous avions fait quelques recherches pour trouver où donner nos objets.

Avant
Après

Le linge de maison

Nous profitons aussi de cette semaine pour nous occuper du linge de maison. Nous avions déjà fait le linge de table quand nous nous sommes occupés de la cuisine. Alors cette fois, passons au linge de lit.

Vous vous en doutez là encore il sera bon de se poser la question de nos besoins réels. Les mêmes questions peuvent se poser pour évaluer notre juste quantité. Pour nous, là aussi il s’agit de deux jeux de alèses/ draps housses /taies d’oreiller/ housse de couette pour chacun. Chacun a sa couette, et il y en a une supplémentaire pour les enfants, soit trois couettes pour eux deux.

Et avec des enfants?

Avec de jeunes enfants, les besoins peuvent être différents, si par exemple notre bébé regurgite beaucoup. Ce fut le cas pour nous, et pour limiter les changements de draps nous placions un lange sous sa tête. La période de l’apprentissage de la propreté peut aussi nous demander d’avoir un peu plus de draps, mais une fois que c’est bon, on peut alors revoir ce nombre à la baisse. Je me permets de dire cela car on a souvent la facheuse tendance a conserver ce dont on a pu avoir besoin à une époque, même si celle-ci est révolue. Je parle en connaissance de cause ^^

A la maison, mes garçons avaient une facheuse tendance à saigner du nez la nuit, nous avions donc deux couettes de rechange pour pouvoir changer l’integralité des deux lits, couette comprise, au milieu de la nuit. Nous avions opté pour la même taille de couette et donc de housses pour les deux, ainsi que des couleurs neutres qu’ils aiment tous les deux, pour pouvoir mettre chez l’un ou chez l’autre en cas de problème. Maintenant que c’est devenu beaucoup plus rare (dieu merci), seule trois couettes en tout suffisent.

Aujourd’hui ils ont carrément exactement les mêmes draps/ couettes en 4 exemplaires pour deux, encore plus simple! Voici encore une petite façon d’alleger sa charge mentale. Plus besoin de réfléchir à quel draps va chez qui. Et cela ne les empêche pas d’exprimer leur singularité à travers d’autres choses dans leur chambre, je vous rassure.

Les draps des enfants à ranger dans le placard, rien de plus

Moins de linge = moins de lessive?

Fondamentalement, avec une même fréquence pour changer ses draps, on ne devrait pas avoir plus de lessive à faire selon qu’on ait deux parures ou six. Cela parait logique, n’est-ce pas? Et pourtant en ayant beaucoup de draps (ou d’autre choses d’ailleurs), on n’a pas forcément le réflexe de laver aussitôt les draps qu’on enlève car il n’y a pas d’urgence à les laver. On a de la réserve. Mais à faire ainsi on risque de se retrouver ensuite croulant sous le linge sale… En se mettant moins souvent à la lessive, mais elle devient une vraie corvée, tant il y a faire.

En ayant moins, on lave aussitôt les draps retirés du lit, et si on peut les sécher assez rapidement, on peut même les remettre en place le soir. On n’a jamais plus qu’un seul jeu de drap en réserve par personne. Cela réduit considérablement l’encombrement. La corvée de lessive devient moindre, et il est finalement facile d’adopter une bonne habitude, celle de mettre les draps retirés du lit aussitot dans la machine à laver.

Les draps des enfants rangés dans le placard, rien de plus, donc peu d’encombrement

 

D’ailleurs pour simplifier encore davantage cela, nous avons choisi des draps aux couleurs similaires pour l’ensemble de la famille afin de pouvoir facilement les laver ensemble. Plus besoin de trier le clair du foncé au moment de la lessive. Tout allègement de ce genre de tache est bon à prendre, non?

Et pour les invités?

Si vous recevez des invités pour seulement quelques jours maximum à chaque fois, une seule parure de lit sera suffisante pour les accueillir. Et afin de limiter le nombres de draps pour vos invités, vous pouvez essayer d’utiliser des draps du même type que les vôtres. Ils seront ainsi plus versatiles et être utilisés par vous ou vos invités si besoin.

Et si la peur de manquer en cas de besoin vous ennuie, allons encore plus loin. Peut-être pourriez vous imaginer demander à vos convives d’apporter leurs draps si un jour vous deviez héberger plus de monde que prévu. Je n’imagine pas que les gens puissent s’offusquer pour cela.

En ce qui nous concerne, les seuls invités restant dormir à la maison sont soit des amis des enfants, soit de la famille quand elle vient nous rendre visite. Pour accueillir ce petit monde nous avons opté pour trois futons une personne. Selon les besoins, nous en collons deux pour accueillir un couple, ou les séparons pour répartir dans les différentes pièces de la maison.

Et quand il n’y a personne, ces futons sont rangés dans un placard, et ne monopolisent donc pas une pièce de la maison. Il n’y a donc pas de « chambre d’amis » mais une pièce flexible selon nos besoins. On peut même décider de descendre tous les futons et de tous dormir dans le salon après une soirée ciné tous pelotonnés sous la couette. Cette solution fonctionne pour nous. A vous de trouver celle qui fonctionnera pour votre foyer.

 

On se retrouve la semaine prochaine pour s’attaquer à une nouvelle pièce de la maison! Alors d’ici là bon tri.

Si jamais vous découvrez le programme 52 semaines pour désencombrer sa maison et se simplifier la vie par cet article, retrouvez-le dans son intégralité ici, et rejoignez nous. Ce programme entièrement gratuit et sans publicité vous permettra tout au long de l’année d’alléger votre quotidien.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram ou Facebook.

 

 

10 Replies to “Semaine 8 – Désencombrement du linge de bain et de maison

  1. Vous pouvez donner vos serviettes de toilettes à votre vétérinaire, ils en ont toujours besoin pour mettre dans les cages des animaux malades, le mien à été ravi de ce don (une quarantaine de serviettes de toilette )

  2. Idée : un duvet (qui sert pour aller chez les cousins, copains, aux scouts et en camping en famille) qui servaient pour remplacer les draps lors des catastrophes nocturnes quand les enfants étaient petits. Changement rapide et efficace qui permet à tous de se rendormir vite ! Et duvets commandés en cadeau de Noël aux grands-parents. Et ainsi, moins de jeux de draps.
    Merci pour toutes vos idées !

    1. Effectivement cela peut être très utile et versatile! Nous n’en avons pas car nous ne sommes pas adepte du camping mais quand c’est le cas, effectivement c’est une super solution.

  3. Super idée , chez nous c’est un drap housse et une couverture bien chaude , moins de lavage et je lave 1x le tout par semaine . On est une famille très minimaliste je sais mais tout le monde se sent bien dans notre espace de vie , même la salle de bain qui fait 10 m2 est super minimaliste , pareil que toi , 2 serviettes par personne et 2 serviettes si on part à la mer ou autres .
    J’avais encore mes draps de lit de quand j’avais 15 ans ( j’en ai 41 lol ) tri fait et fera surement plaisir à d’autres . On tourne une page .
    Vivement la semaine prochaine .

  4. Bonjour,
    Est-ce possible d’avoir la référence ou une photo de vos futons pour s’inspirer ou imaginer à quoi ça ressemble ?
    Merci d’avance et encore un grand merci pour ce super programme 🙂

  5. Merci pour cet article. Hier, j’ai justement commencé le tri des serviettes. J’ai redecouvert des serviettes cachées au fond d’un placard et pas utilisé depuis bien longtemps.
    Nous déménageons prochainement alors j’en profite pour faire du tri et ne pas amener de superflu dans notre nouvelle habitation.

    1. Le déménagement est une tres bonne opportunité pour passer en revue ses possessions et n’emporter que le nécessaire. Si vous en avez la possibilité vous pouvez essayer de tres bien noter sur les cartons ce qu’ils contiennent, et de ne sortir des cartons les choses que au moment ou elles vous serviront. Ainsi apres quelques semaines vous pourrez conclure que tout ce qui est resté en carton n’est pas vraiment utile

  6. Bonjour,
    J’aime beaucoup votre programme, j’ai lu beaucoup de livre et j’essaie d’être minimaliste. Je dois dire que ça apporte beaucoup de sérénité.
    Merci encore pour ce programme….Vous devriez faire un livre ❤
    Très belle journée Elyane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.